POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Conseil de gouvernement

Le gouvernement défend son travail et son bilan



conseilgouv.jpg

Le gouvernement DP-LSAP-Déi Gréng veut afficher son unité à l’heure du bilan. Avant la campagne. (Photo: DR)

Le gouvernement s’est réuni une dernière fois avant la pause estivale. L’occasion de défendre un bilan et une méthode à l’approche des élections législatives d’octobre.

41 conseils de gouvernement, 145 projets de loi, 355 règlements grand-ducaux. L’heure était, sinon au bilan final, au moins au bulletin d’été pour le gouvernement qui s’est réuni une dernière fois ce mercredi, avant la pause estivale. 

L’occasion pour le Premier ministre d’inviter la presse pour un rapide tour d’horizon des actions menées par une coalition inédite: DP-LSAP-Déi Gréng. 

«Nous avons travaillé de façon intense», a déclaré Xavier Bettel, qui parle à la fois de projets de modernisation, d’investissements dans les infrastructures et de décisions prises pour l’avenir. 

Et de citer en particulier des réformes intervenues ces dernières semaines, comme celle des services de secoursla loi sur l’archivage, le projet de Galerie nationale ou encore les plans sectoriels.

Du débat avant de trancher

«Le conseil de gouvernement s’est réuni en sessions normales, mais aussi lors de sessions ad hoc, note Xavier Bettel, qui ajoute aussi que l’exécutif a été en mesure de prendre des décisions rapides, comme ce fut le cas pour les secours et les montants débloqués suite aux inondations de début juin dans le Mullerthal.

Au moment de déjeuner avec la presse, les membres du gouvernement défendent une tripartite où chaque formation a pu s’exprimer, où les débats ont permis d’arriver à des compromis même autour de dossiers clivants, «quoi qu’en dise la presse», glisse un ministre. Les divergences larvées ou affichées sur des dossiers comme Knauf ou Fage n’ont cependant pas été éventées uniquement par la presse.

Le conseil des ministres n’est pas juste une caisse enregistreuse

Étienne Schneider, vice-Premier ministre

«Les projets à l’ordre du jour du conseil de gouvernement ne sont pas d’office acquis. Nous les discutons entre nous, déclare le vice-Premier ministre Étienne Schneider à Paperjam. Il y a souvent des dossiers qui ont des répercussions sur d’autres ressorts ministériels, nous cherchons donc des solutions. Le conseil des ministres n’est pas juste une caisse enregistreuse où tous les ministres doivent faire acte de présence tous les vendredis matin. C’est vraiment un organe de décision.»

Aide à la presse, Luxexpo et représentativité

Durant la dernière réunion du conseil de gouvernement avant les vacances, les ministres sont revenus sur la présence des femmes dans les conseils d’administration, avec une représentativité qui a augmenté de 6,65% de 2015 à 2018, pour se situer autour de 34%.

Autre point à l’ordre du jour, la réforme de l’aide à la presse écrite. Xavier Bettel, également en charge des Communications et des Médias, a déclaré que la qualité du travail de journaliste, le pluralisme ainsi qu’une prise en considération du canal digital et d’autres modes de publication – comme les mensuels – figurent parmi les grands principes d’un texte en bonne voie. Il fera l’objet d’une rencontre avec les acteurs concernés début septembre, avant d’être présenté à la rentrée.

Comme Paperjam l’annonçait, le gouvernement s’est aussi penché sur le déménagement de Luxexpo, qui ne fait plus de doutes quant à son principe pour la coalition au pouvoir. Xavier Bettel a indiqué que des groupes de travail allaient être mis en place, notamment autour de la réaffectation du site actuel. Des logements y seront prévus, avec la volonté de proposer des prix à la location abordables.

Quant au site qui a les faveurs du gouvernement, il s’agit bien de l’emplacement au Findel jouxtant le centre de rétention, non loin de l’aéroport et de la future ligne de tram qui serait donc prolongée vers le nouveau Luxexpo The Box.

Le prochain conseil de gouvernement est prévu pour le 7 septembre – un peu plus d’un mois avant les élections législatives organisées le 14 octobre.