PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Fonds

Avis d'expert

Le fonds d’investissement à long terme, atout pour la relance



chrystelle_veeckmans_kpmg.jpg

Chrystelle Veeckmans est partner chez KPMG. (Photo: KPMG)

Le Parlement européen a approuvé le 10 mars la création d’un nouveau type de fonds d’investissement innovant, le fonds d’investissement européen à long terme. Explications avec Chrystelle Veeckmans, partner au sein de KPMG Luxembourg.

Un nouveau type de fonds a été approuvé par le Parlement européen. De quoi s’agit-il et en quoi sont-ils innovants? Ces fonds seront destinés à financer des investissements à long terme, principalement des projets d’infrastructure tels que la construction de nouveaux réseaux autoroutiers en Europe, mais aussi le financement des petites et moyennes entreprises dont on sait qu’elles fournissent une grande partie de l’emploi. Les investisseurs seront des investisseurs professionnels tels que les banques, assurances et fonds de pension, mais aussi les investisseurs particuliers, c’est ce qui fait la particularité de ce nouveau type de fonds.

Cette initiative européenne s’inscrit dans un cadre plus vaste de création d’un marché des capitaux européens. Aux États-Unis, 80% du financement de l’économie provient de capitaux privés contre 20% seulement du système bancaire. La situation est inverse en Europe. Or, on constate l’insuffisance des banques à financer les projets de développement à long terme qui contribuent à créer de l’emploi, soutenir la croissance et favoriser le bien-être de la population.

Un intérêt à long terme?

En Europe, la quantité d’argent placée par les particuliers sur des comptes bancaires est énorme. Dans un contexte de taux d’intérêt très faibles, voire négatifs, tout cet argent dormant sur les comptes bancaires ne rapporte rien, alors qu’il pourrait contribuer à relancer l’économie européenne. 

L’espérance de vie augmentant chaque année de trois mois, les particuliers devront épargner plus durant plus longtemps afin de bénéficier d’une pension suffisante. Les assureurs et les fonds de pension sont aussi à la recherche d’investissements qui procurent des rendements plus élevés que les obligations d’État.

Or, les fonds d’investissement à long terme ont la capacité de générer des revenus stables et récurrents, tels que les revenus annuels générés par les péages autoroutiers par exemple; ils sont donc une alternative aux placements en obligations d’État et en comptes bancaires.

Une opportunité pour le Luxembourg

En tant que centre d’excellence pour l’administration des fonds d’investissement destinés aux particuliers ainsi qu’aux investisseurs institutionnels, le Luxembourg est idéalement placé pour domicilier, conseiller et administrer ces fonds européens d’investissement à long terme.

Ceux-ci répondent à de nombreux besoins actuels de création de rendement, d’emploi, de croissance, de financement des pensions. L’idée politique est donc excellente, il reste maintenant à s’assurer que le cadre législatif mis en place favorisera sa mise en application pratique. L’un des objectifs de la création d’un marché européen des capitaux est également de veiller à ce que le cadre réglementaire européen ne soit pas dans son ensemble contre-productif et favorise in fine la croissance en Europe.