COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Ressources humaines

Conjoncture

Le chômage augmente de 8,4 % sur un an



adem_002.jpg

14.343 personnes empruntent dorénavant régulièrement le chemin menant à l’Adem. (Photo : David Laurent / Wide /archives)

Au 31 août, 14.343 résidents étaient inscrits à l’Administration de l’emploi luxembourgeoise, soit 6,1 % de la population active. C’est 1.111 personnes et 8,4 % de plus que l’année dernière à la même date. Le nombre de personnes affectées à une mesure pour l’emploi augmente, lui, de 14,1 % sur un an.

Les chiffres de l’emploi au 31 août viennent de tomber. À court terme, le taux de chômage ne bouge presque pas. Il baisse même de 0,1 % sur un mois pour tomber à 6,1 % (chiffre corrigé des variations saisonnières). De juillet à août 2012, le nombre de demandeurs d’emploi (en cvs) reste stable, à 15.115, contre 15.120, le mois précédent.

À moyen terme en revanche, le nombre de demandeurs d’emploi résidants a gonflé de 8,4 % sur un an pour toucher dorénavant 14.343 personnes. Parallèlement le nombre de personnes affectées à une mesure pour l’emploi a crû de 14,1 % entre août 2011 et août 2012. Ils sont ainsi 4.599 à en bénéficier.

Le Luxembourg s’enfonce donc un peu plus dans la crise depuis la rechute de l’été 2011. Pour rappel, le taux de chômage en 2008 était de 4,2 %. Il avait augmenté tendanciellement entre août 2008 et décembre 2010. La baisse amorcée à cette date avait pris fin en juin 2011.