POLITIQUE & INSTITUTIONS

Travaux au Limpertsberg

Le chantier du tram avance, même de nuit



tram.jpg

Pendant deux nuits, les ouvriers ont travaillé entre l'allée Scheffer et le rond-point Schuman, quelques jours avant l'arrivée des forains de la Schueberfouer. (Photo: Christophe Olinger)

Dans la nuit de lundi à mardi, et dans celle de mardi à mercredi, les ouvriers ont achevé les travaux prévus entre l’allée Scheffer et le rond-point Schuman. Un tronçon qui ne sera pas utilisé par les rames, mais par le trafic automobile.

À l’approche des congés collectifs, les travaux sur les différents chantiers du pays s’intensifient. Celui du tram n’échappe pas à la règle. Pour pouvoir laisser le champ libre aux forains de la 676e édition de la Schueberfouer, qui se déroulera du 19 août au 7 septembre prochains, les ouvriers ont travaillé de nuit.

De 22h à 6h, lundi/mardi et mardi/mercredi, ils se sont affairés à finaliser le nouveau revêtement situé entre l’allée Scheffer et le rond-point Schuman, au Limpertsberg. Ces travaux ont notamment abouti à la disparition d’un îlot central, afin de faciliter la circulation automobile.

1 / 4
2 / 4
3 / 4
4 / 4

Pour mémoire, le chantier engagé côté vieille ville du Pont Rouge a débuté début février. Le calendrier des travaux, dans cette partie de la capitale, prévoit notamment une pause totale de six semaines pour permettre la tenue de la traditionnelle fête foraine. La pose des rails devrait se faire peu après la rentrée, selon les estimations de Luxtram. Soit quelques semaines après ce qui a été réalisé au Kirchberg.

L’entrée en service complète du premier tronçon du tram, qui doit relier Luxexpo à la place de l’Étoile, est programmée pour le second semestre 2017. Ce premier bout de ligne comportera 11 stations.