POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Neuf mois après le référendum

Le Brexit officiellement lancé le 29 mars



theresamay.jpeg

La Première ministre Theresa May lancera officiellement mercredi prochain le début des négociations de sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne. (Photo: DR)

La procédure de sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne débutera mercredi prochain. Les deux parties auront deux ans pour boucler ces négociations.

Conformément au vœu exprimé par les Britanniques lors du référendum du 23 juin 2016, la procédure de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne – le Brexit – sera entamée mercredi prochain, le 29 mars, a fait savoir ce lundi un porte-parole de la Première ministre Theresa May.

Cette annonce est intervenue une semaine après que la Chambre des lords a validé le projet de loi devant permettre à Theresa May d’invoquer l’article 50 et donc d’entamer les négociations de sortie avec Bruxelles, ce que la Première ministre s’était engagée lundi dernier à faire «avant la fin mars».

Mercredi prochain, le président du Conseil européen, Donald Tusk, devrait donc recevoir un courrier de Theresa May qui déclenchera un compte à rebours de deux ans pour que les deux futurs ex-partenaires, l’Union européenne et le Royaume-Uni, trouvent un accord de divorce à l’amiable.

Selon le calendrier prévisionnel, la procédure prévoit que Donald Tusk adresse ensuite un document exposant les principales lignes directrices des négociations aux gouvernements des 27 États membres restants, qu’ils devront discuter et valider lors d’un sommet annoncé pour début mai.

Cet accord donnera mandat à la Commission européenne pour entamer les négociations qui seront menées par l’ancien commissaire européen aux affaires intérieures, le Français Michel Barnier, et son homologue britannique en charge du Brexit, David Davis.