POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Le bilan de compétences... vous connaissez?

Le bilan de compétences... vous connaissez?



Paperjam

Un check-up peu répandu et pourtant quasi-incontournable dans la construction de son parcours professionnel

Pour valoriser son capital "compétences", le faire fructifier et piloter sa carrière professionnelle, de nombreux  experts en ressources humaines vous diront qu'il est important d'avoir une bonne connaissance de soi, de ses atouts et de ses faiblesses tant du point de vue des compétences professionnelles que du point de vue des qualités personnelles.

Mais vous savez tout aussi bien que moi qu'entre la théorie et la pratique, il y a souvent un monde de différence. Force est de constater qu'à l'heure actuelle très peu de personnes ont déjà entamé une telle démarche de diagnostic. Le vieux proverbe chinois "le poisson est le dernier à savoir qu'il nage dans l'eau" a certainement encore de beaux jours devant lui ...

Pourtant, saviez-vous que les occasions pour mener à bien un tel check-up ne manquent pas? Que ce soit pour faire le point sur votre carrière, entamer un projet professionnel, changer de métier, "rester dans la course", optimiser votre recherche d'emploi ou tout simplement faire face à un changement d'ordre professionnel, un bilan de compétences peut vous apporter quelque chose dans la mesure où il parviendra à sonder vos acquis et vos atouts et vous permettra de prendre du recul et d'y voir plus clair .

Bien entendu, il ne faut pas le percevoir, à l'instar de certaines entreprises, comme un outil qui récompense la valeur et sanctionne l'incompétence mais plutôt comme une occasion de s'évaluer, de se positionner et de devenir un acteur de sa vie professionnelle.

Il faut savoir qu'entreprendre une telle démarche aide à cerner ses atouts et permet, suivant les cas, de négocier une promotion, de changer de secteur, de reprendre des études, de décrocher un emploi, voire même de rester dans un poste qui finalement convient tout à fait à ses attentes. 

Je concluerai en reprenant ce qu'a écrit Philippe Andréani: le bilan de compétence sert de levier au changement mais quoi qu'il en soit, il ne fait pas de miracle. Il renseigne avant tout sur soi-même... et c'est bien connu, une personne avertie en vaut deux!