POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Logistique en Grande Région

L’arrivée d’Amazon à Metz ravit le Luxembourg



shutterstock_486161770.jpg

L’arrivée programmée d’Amazon près de Metz devrait notamment améliorer les livraisons au Luxembourg, dont le service Prime représente actuellement 1.200 colis quotidiens, selon Post. (Photo: Shutterstock)

Si rien n’est encore officialisé, l’implantation du géant de l’e-commerce à moins de 80km du Grand-Duché devrait avoir un impact positif sur les résidents. Car le projet devrait permettre de nettement raccourcir les délais de livraison de ce côté de la frontière.

Un entrepôt de 185.000m2 dans un bâtiment long de 200 mètres, 62 quais de chargement pour poids lourds et un investissement de 118,5 millions d’euros qui devrait générer des milliers d’emplois. Voici quelques-uns des chiffres cités ces derniers jours par la presse lorraine dans ce qu’elle nomme «le dossier Argan», du nom du promoteur en charge de l’ancienne base aérienne de Metz-Frescaty.

Une appellation qui ne cacherait rien d’autre que le futur site logistique d’Amazon en Grande Région, selon Thierry Hory, vice-président de Metz Métropole, qui n’hésite pas à parler de «secret de polichinelle» auprès de nos confrères de France Bleu Lorraine Nord.

Impact sur la filière logistique au Luxembourg

Si l’information réjouit les décideurs politiques lorrains, elle s’annonce également comme une bonne nouvelle de ce côté de la frontière. Car l’implantation d’un nouveau centre de distribution du géant américain de l’e-commerce à moins de 80 kilomètres du Grand-Duché aura un impact direct sur les consommateurs luxembourgeois.

Outre la réduction du délai d’attente des colis du fait de la réduction des distances par rapport au site actuel de Coblence, situé à plus de 150 kilomètres, cette installation devrait également jouer sur l’ensemble de la filière logistique nationale. «L’arrivée d’Amazon en périphérie de Metz va nous aider à grandir», assure Hjoerdis Stahl, directrice adjointe de Post, citée par nos confrères du Luxemburger Wort, en référence aux 1.200 colis directement liés au service Amazon Prime et gérés quotidiennement.

2.000 emplois au Luxembourg

Cette ouverture, qui ne devrait pas intervenir avant 2021, fait écho à l’implantation à Liège de l’autre géant mondial de l’e-commerce, le chinois Alibaba. En raison de sa position intermédiaire, le Luxembourg pourrait, à terme, tirer profit de la situation en attirant vers lui une partie du trafic généré. Que ce soit via le centre multimodal de Bettembourg ou via le Findel, desservi actuellement à hauteur de 16 vols hebdomadaires vers la Chine.

Présent au Luxembourg depuis 2007, Amazon emploie quelque 2.000 personnes actuellement, ce qui en fait l’un des 20 principaux employeurs du pays. Les salariés présents au Grand-Duché s’occupent principalement d’activités de stratégie, de finance et juridiques, mais aussi de développement informatique. Le tout réparti sur six sites à Luxembourg-ville. Dans le monde, le groupe de Jeff Bezos représente quelque 575.000 emplois.