POLITIQUE & INSTITUTIONS — Monde

Guerre commerciale

L’acier européen taxé dès demain aux États-Unis?



aperam2.jpg

Les États-Unis ne sont pas revenus sur leur décision de taxer les produits sidérurgiques européens. (Photo: Aperam / Archives)

Les États-Unis pourraient annoncer dès ce jeudi l’entrée en vigueur des nouveaux tarifs douaniers sur l’acier et l’aluminium en provenance d’Europe.

Faute d’avoir pu négocier un accord dans les délais avec les États-Unis, l’Union européenne devrait se voir appliquer des taxes sur l’acier et l’aluminium sur le marché américain à partir de ce vendredi.

Après deux reports, la date butoir avait été fixée au 1er juin par le gouvernement américain. Mais selon le Wall Street Journal, le délai n’a pas suffi à trouver le compromis espéré et la Maison Blanche devrait annoncer dès ce jeudi l’entrée en vigueur des nouveaux tarifs douaniers.

Les entreprises européennes qui exportent des produits de la sidérurgie vers le marché américain se verront donc imposer des taxes de 25% sur l’acier et 10% sur l’aluminium, comme le président Trump l’avait annoncé en mars.

La porte n’est pas fermée

Présent à Paris mercredi dans le cadre d’un forum de l’OCDE, le secrétaire d’État au Commerce, Wilbur Ross, n’a pas fermé la porte à la poursuite des négociations même après l’entrée en vigueur des nouveaux tarifs.

Mais jusque-là, l’UE a refusé de négocier sous la contrainte, exigeant la suspension définitive des taxes avant d’entamer les négociations. En cas d’application des nouvelles mesures par Washington, la Commission devrait, elle aussi, fixer des barrières à l’entrée pour des produits symboliques de la culture américaine tels que les jeans, le bourbon ou les motos Harley-Davidson.