ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

#Hubradar

La technologie au service de la gestion des déchets



Emmanuel Vivier et le HUB Institute vous proposent chaque jour le #HUBRADAR, une sélection des tendances et des meilleures innovations technologiques en trois articles.

Echo Dot Kids: Alexa, raconte-moi une histoire…

Alors que la bataille fait rage sur le marché des enceintes connectées, Amazon vient de lancer une nouvelle offensive. Le géant de l’e-commerce vient de révéler un nouveau produit de sa gamme Echo, cette fois à destination des enfants. L’Echo Dot Kids proposera globalement les mêmes services que sa grande sœur tout en s’adaptant à un usage enfantin. Contrôle parental, contenus adaptés aux enfants, abonnements d’un an à Amazon Freetime… Amazon mise sur cet écosystème spécifique pour séduire les parents. La firme de Seattle va jusqu’à promettre de remplacer pendant deux ans tout Echo Dot Kids abîmé.

La technologie au service de la gestion des déchets

Allier responsabilité environnementale et performance économique, c’est le pari de Cliiink, un dispositif conçu par Terradona, spécialisée dans le recyclage des déchets. Cliiink rend les conteneurs de déchets intelligents. Les villes peuvent ainsi connaître en temps réel le type de déchets et le taux de remplissage des conteneurs. Pour encourager les citoyens à utiliser la solution, Cliiink propose un programme de fidélité convertissant chaque déchet collecté en point. Ces points sont alors transformables en bons d’achats, en places de cinéma ou peuvent faire l’objet de dons à des associations. Avec une économie pour les collectivités de 150 euros par tonne de déchets et un bond du chiffre d’affaires des commerçants partenaires allant de 5 à 10%, Cliiink s’impose comme un nouveau vecteur de cohésion économique et sociale.

Et si les «soft skills» n’étaient pas que l’affaire des employés?

On a trop souvent tendance à résumer une entreprise à un outil de création de valeur. Il s’agit en réalité d’une structure accueillant des hommes et des femmes qui œuvrent ensemble à la production de biens et de services. Cette révolution à l’œuvre dans le monde du travail se résume au concept d’empathie, selon Bruno Soubiès, auteur spécialisé sur les problématiques d’expérience collaborateur.

Si les salariés développent un esprit de corps avec leurs entreprises, ils aspirent à ce que ces dernières soient plus empathiques dans les relations qu’elles cultivent au quotidien avec leurs collaborateurs. Cette empathie passe notamment par l’écoute et la consultation des employés, par un esprit de management adapté, mais également par une prise en considération des problématiques individuelles et une politique salariale qui reconnaisse le travail et l’investissement de chacun.

S’abonner à la veille digitale #HUBRADAR proposée par le HUB Institute.