POLITIQUE & INSTITUTIONS
EUROPE

Élections législatives françaises

La République en marche en tête des intentions de vote



enmarchemacron.jpeg

Le parti du président Emmanuel Macron pourrait obtenir une majorité absolue à l’Assemblée nationale en emportant plus de 300 des 577 sièges à répartir. (Photo: DR)

Le parti du président Emmanuel Macron est crédité de 29,5% des intentions de vote avant le premier tour des législatives, indique un sondage réalisé par Ipsos, devant les Républicains (22%) et le Front national (18%).

À quelques jours du premier tour des élections législatives françaises – ce dimanche pour les Français de l’étranger et le 11 juin pour les autres –, un sondage Ipsos réalisé pour France Télévisions et Radio France place La République en marche – alliée au Modem – largement en tête des intentions de vote puisque le parti du président Emmanuel Macron obtiendrait 29,5% des suffrages.

Il devancerait ainsi largement l’alliance des Républicains (LR) et de l’Union des démocrates et des indépendants (UDI), qui recueillerait quant à elle 22% des suffrages, tandis que le Front national réaliserait un score de 18%.

Un tiers des sondés toujours indécis

Suivent ensuite La France insoumise de Jean-Luc Mélenchon (11,5%), le Parti socialiste et les Radicaux de gauche (9%), Europe Écologie Les Verts (3%), Debout la France (2,5%) et le Parti communiste (2%).

Réalisé du 26 au 28 mai, ce sondage indique encore que 34% des personnes interrogées pourraient encore changer d’avis sur le vote qu’elles exprimeront.

Par ailleurs, 45% des Français ne souhaitent pas qu’Emmanuel Macron obtienne la majorité à l’Assemblée nationale, contre 28 % qui le souhaitent.

Enfin, 58% des Français interrogés se disent «satisfaits» de l’action du président Macron, et 65% de la façon dont il incarne la fonction présidentielle.