POLITIQUE & INSTITUTIONS

Projet Royal-Hamilius

La Fnac débarquera au Luxembourg en 2018



capture_decran_2016-01-20_a_13.32.29.png

Selon Dominique Dubald, directeur Belgique de la Fnac, l'enseigne souhaite devenir «un partenaire actif de la culture dans le pays». (Photo: Codic)

L’enseigne française spécialisée dans les biens culturels s’implantera au centre-ville de la capitale lors de l’ouverture du futur centre commercial, ont annoncé mercredi responsables politiques et représentants du groupe.

L’information avait fuité dans la presse mardi, elle est désormais confirmée. La Fnac ouvrira son premier magasin au Luxembourg dans le futur centre Royal-Hamilius sur 2.300 m2, «en avril 2018», selon Dominique Dubald, directeur Belgique du groupe. Déjà présente dans la Grande Région, les deux enseignes les plus proches étant situées à Metz et à Liège, la Fnac étoffe son offre.

Afin que «la marque Fnac prenne ici», le groupe entend «travailler sur les spécificités du marché luxembourgeois», avec la mise en place d'«une offre adaptée», sans que le directeur n'apporte plus de détail. Seul indice révélé: la Fnac entend miser sur «l’innovation, toujours», selon Dominique Dubald qui assure que l'enseigne souhaite devenir «un partenaire actif de la culture dans le pays». Aucune information sur le nombre d'emplois à créer n'a été apportée, le responsable jugeant l'annonce «encore trop prématurée».

Ouverture de Galeria Inno, de Delhaize et de la Fnac au printemps 2018

Réalisant un chiffre d'affaires de quatre milliards d'euros au travers de 189 magasins, dont 73 implantés dans huit pays, la Fnac mise sur le Luxembourg pour étendre son emprise en Europe. Présent depuis 35 ans en Belgique et n°1 au Portugal, le groupe proposera à la fois des produits liés à l'édition - livres, musique, billeterie - et à la technologie - informatique ou photo. Selon les prévisions des responsables de la capitale, l'implantation de l'enseigne devrait permettre une hausse de 20% de la fréquentation du Royal-Hamilius comparé à une autre enseigne, et générer pas moins de 256 millions d'euros de dépenses supplémentaires.

L’officialisation de l’arrivée de la Fnac dans le futur centre commercial du centre-ville s’est faite après celle de Galeria Inno et de Delhaize. Le premier devant être présent sur le site avec son department store de 9.000 m2, le second via un supermarché de 1.400 m2 implanté en sous-sol de la place Hamilius. Les trois enseignes doivent ouvrir ensemble au printemps 2018, alors que l'inauguration générale du Royal-Hamilius est prévue pour 2019, date de fin prévue des bureaux et des logements du futur ensemble.