ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

#Hubradar

La fête est finie pour les fêtards en Airbnb



shutterstock_624572792.jpg

Pour prévenir les problèmes engendrés par des fêtes organisées en location, NoiseAware a créé un capteur sonore connecté qui surveille le bruit et qui, lorsque le niveau de décibels est trop fort, sur une période assez longue, transmet une notification au propriétaire du logement. (Photo: Shutterstock)

Emmanuel Vivier et le HUB Institute vous proposent chaque jour le #HUBRADAR, une sélection des tendances et des meilleures innovations technologiques en trois articles.

Google accorde 25 millions de dollars pour des projets «Tech for Good»

Google a annoncé lundi l’octroi de 25 millions de dollars environ à des projets humanitaires et environnementaux utilisant l’intelligence artificielle pour accroître leurs performances. Cet investissement pourrait aider Google à apaiser les critiques essuyées après avoir analysé des images de drones militaires américains.

La responsable des opérations de Google AI, Irina Kofman, a indiqué que des milliers d’employés sont désireux de travailler sur des projets de «bien commun» même s’ils ne génèrent pas de revenus directs. L’un des projets de Google est la protection des baleines, grâce à une IA qui a appris à détecter le chant des baleines à bosse et qui permettrait aux navires d’éviter les collisions.

Fini les soirées dans les Airbnb...

Mettre son logement en location sur Airbnb peut parfois réserver de mauvaises surprises, souvenez-vous de «Projet X»… Pour pallier ce problème, NoiseAware a présenté NoiseAware Gen 3, un capteur sonore connecté qui surveille le bruit et qui, lorsque le niveau de décibels est trop fort, trop longtemps, envoie une notification au propriétaire du logement.

Il s’agit d’un boîtier semblable à un détecteur de fumée. Vie privée et confidentialité sont évidemment pointées du doigt. Mais surtout, comment le capteur peut-il faire la différence entre un bébé qui pleure, un chien qui aboie, un karaoké entre amis ou une soirée de 200 personnes? Aucune information n’est indiquée à ce sujet. Une chose est sûre, les scénarios-catastrophes se multipliant, il devient de plus en plus évident que les hôtes Airbnb doivent compter sur des produits et services technologiques pour se protéger.

Transformation digitale: trois axes d’amélioration

Selon le Baromètre digital Workplace publié par le cabinet de conseil Julhiet Sterwen, plus de la moitié des salariés français estiment ne pas être bien accompagnés dans la transformation digitale de leur métier. Si les collaborateurs sont conscients des bénéfices apportés par la transformation digitale, s’ils ont l’impression que les efforts nécessaires se réduisent, des points d’alerte subsistent sur les trois axes abordés par l’étude (management, organisation et outils).

Notamment un décalage entre outils et pratiques: seuls 35% des collaborateurs sont équipés en PC portables et téléphones mobiles. Et si 58% des salariés sont favorables au télétravail, seulement 7% d’entre eux le pratiquent. Les points de vigilance concernent également l’accompagnement, le management et les millennials.

S’abonner à la veille digitale #HUBRADAR proposée par le HUB Institute.