PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS

Private banking

Julius Baer se développe au Grand-Duché



julius-baer_hq.jpg

Le siège de la banque suisse à Zurich. (Photo : Julius Baer)

La banque privée suisse, propriétaire de Merrill Lynch Wealth Management depuis le 1er février, s’appuie sur sa récente acquisition pour servir depuis Luxembourg sa clientèle sophistiquée.

Le 1er février, la banque privée suisse, Julius Baer, annonçait la clôture de la première étape de l’acquisition de Merrill Lynch International Wealth Management à Bank of America. Ce faisant elle intégrait sa filiale luxembourgeoise active dans la gestion de fortune qu’elle juge «bien positionnée pour bénéficier du changement d’environnement en Europe».

Ce transfert d’activité est effectif depuis le 1er avril. Et si la banque a également repris ce jour les filiales uruguayenne, chilienne et monégasque de Merrill Lynch, c’est au Luxembourg qu’elle a le plus de substance, avec sa nouvelle entité Julius Baer Wealth Management Europe.

Percée au Luxembourg

«Nous perçons sur le marché dans l’important centre financier du Luxembourg avec une base de clientèle substantielle, ce qui nous ouvre aussi de nouvelles opportunités commerciales», a indiqué Boris Collardi, CEO de Julius Baer Groupe, dans un communiqué publié ce mardi depuis le siège de Zurich.

Parallèlement, selon Bloomberg, Julius Baer prévoit de réduire de 15 à 18% sa masse salariale. La banque suisse employait 3.721 personnes au 31 décembre 2012, dont 2.770 en Suisse. Avec l’acquisition de Merrill Lynch IWM, dorénavant effective, elle en emploie 2.100 de plus, soit environ 5.800 personnes.

Julius Baer, créée en 1890, est aujourd’hui active dans plus de 25 pays. La banque avait, au 1er février, 200 milliards de francs suisses d’avoirs sous gestion.