PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

Plan social en vue

JP Morgan Bank Luxembourg: 105 emplois menacés



JP Morgan Bank Luxembourg emploie 475 personnes dans son bâtiment de Senningerberg.  (Photo: Maison Moderne /archives)

JP Morgan Bank Luxembourg emploie 475 personnes dans son bâtiment de Senningerberg. (Photo: Maison Moderne /archives)

La banque américaine envisage de supprimer plus de 20% de ses effectifs. Les négociations avec les syndicats vont commencer.

Une annonce «brutale». C’est ainsi que la branche «Secteur financier» du syndicat LCGB a commenté la communication faite par la direction de JP Morgan Bank Luxembourg, annonçant la mise en œuvre d’un plan social concernant 105 emplois sur les 475 que compte la banque d’affaires américaine au Grand-Duché.

Le LCGB, dans un communiqué diffusé ce mardi, indique que cette annonce s’est faite «au cours d’une réunion 'éclair' avec les représentants du personnel et, immédiatement dans la foulée, communiquée aux salariés de l’entreprise».

JP Morgan envisage, dans les faits, la délocalisation d’une partie de ses effectifs vers Édimbourg, pour les activités de comptabilité des fonds d’investissement, et vers l’Inde pour celles d’agent de transfert.   

«Pour le LCGB-SESF, le premier objectif des futures négociations sera de diminuer au maximum le nombre des licenciements; ensuite, de négocier fermement les conditions de départ des salariés touchés», précise le texte du communiqué.

C’est le quatrième plan social d’envergure annoncé depuis le début de l’année dans le secteur bancaire après Commerzbank au printemps, Rakuten Europe Bank cet été et UBS il y a une semaine.