ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Annonce officielle

Join recentre son activité au Luxembourg



join-experience3_1024.jpg

Lancé en janvier 2014, l’opérateur qui basait sa stratégie sur un tarif unique transfrontalier annonce cesser son activité en Belgique, à compter du 1er décembre prochain. Conséquence: la fermeture des quatre enseignes et le licenciement d’une partie du personnel.

En difficulté depuis l’abolition des tarifs de roaming, Join Experience annonce cesser son activité en Belgique à partir du 1er décembre. Propriété à hauteur de 50% de Post, qui envisage de porter sa participation dans la structure à 100%, l’opérateur misait depuis 2014 sur une tarification transfrontalière unique. Une stratégie mise à mal par l’abandon des frais de roaming qui impacte tous les opérateurs télécom.

Créé en janvier 2014 par Pascal Koster, Frank Fischer et Claude Lüscher, Join revendique 50.000 abonnés en Belgique et au Luxembourg, selon les estimations fournies en mai dernier par Claude Strasser, directeur général de Post. Selon Didier Rouma, gérant de Join Experience Belgique, cité par nos confrères de Sudpresse, le choix de n’opérer à l’avenir plus qu’au Luxembourg fait suite à une «redéfinition de la stratégie, dans un marché très compliqué».

Un repli qui va se traduire par la fermeture des quatre boutiques actuellement en service en Belgique, à savoir Liège, Namur, Hornu et Messancy. Seul le personnel de cette dernière boutique sera intégré aux équipes actives au Grand-Duché. Une dizaine de personnes se retrouvent donc sur le carreau.