POLITIQUE & INSTITUTIONS
INSTITUTIONS

Nomination

John Rech dans les pas de Danielle Igniti



rech.jpg

John Rech à la tête d’Opderschmelz. (Photo: LSAP)

Après des mois de suspense, le Centre culturel Opderschmelz de Dudelange connaît enfin son futur directeur. Un choix qui met la musique à l’honneur, mais qui est également annonciateur de changements...

Qui pour remplacer l’incandescente Danielle Igniti à la tête d’Opderschmelz après son départ effectif?

Voilà une question qui se trouvait sur bon nombre de lèvres de la scène culturelle luxembourgeoise depuis déjà quelques mois... La réponse a finalement été apportée ce matin lors de la conférence de presse relative au nouveau programme de l’établissement: il s’agira de l’actuel vice-président du conseil d’administration de music:LX, John Rech.

Ce dernier a chaussé un large éventail de casquettes ces 20 dernières années: musicien à succès dans les années 90 et promoteur de la première heure, il a parcouru l’Europe en tant que tour manager pour des groupes tels que Wir Sind Helden, Ezio, Tito & Tarantula, ou encore Bananafishbones... Il rejoint ensuite la Ville de Dudelange pour la promotion d’événements musicaux et cofonde en 2009 l’asbl music:LX, chargée de promouvoir la création musicale luxembourgeoise à l’étranger. 

S’il est loin d’être étranger à la Ville de Dudelange, donc, John Rech possède un profil et des affects fondamentalement différents de ceux de Danielle Igniti, comme le souligne celle qui incarne le Centre culturel Opderschmelz depuis sa création en 2007, jointe par la rédaction de Paperjam: «Il est difficile de trouver plus dissemblables que John et moi! Cela veut vraisemblablement dire qu’il y a une volonté politique de changer de cap et de faire autre chose.»