POLITIQUE & INSTITUTIONS
EUROPE

Accès au marché européen

Henderson a choisi le Luxembourg en post-Brexit



henderson_brexit.jpg

Henderson Global Investors est par ailleurs au cœur d’un processus de fusion avec l’américain Janus Capital. (Photo: Henderson Global Investors)

Le gestionnaire de fonds britannique mise sur le Luxembourg et ses avantages pour continuer à accéder au marché européen, dans le contexte de la sortie difficile du Royaume-Uni de l’UE.

Les annonces relatives à l’arrivée potentielle de nouvelles structures britanniques et de leurs employés au Luxembourg vont se poursuivre dans les prochaines semaines. Les acteurs – essentiellement du secteur financier – peaufinent en effet leur stratégie post-Brexit afin de continuer à faire des affaires au sein du marché unique européen de la manière la plus fluide possible.

Si Lloyd’s a officiellement indiqué miser sur Bruxelles pour poser ses équipes, le gestionnaire de fonds britannique Henderson mise, quant à lui, sur le Luxembourg en cas de «hard Brexit». Actuellement occupé à fusionner avec le gestionnaire américain Janus Capital, la fusion pourrait donner naissance à un ensemble gérant quelque 300 milliards d’euros d’actifs.

Andrew Formica, CEO d’Henderson, s’est confié en ce sens au Handelsblatt. Si le gestionnaire de fonds dispose déjà de structures au Grand-Duché, il y localisera des effectifs londoniens occupés à la gestion de fonds, du risque et de la gouvernance. Il souligne également l’attitude proactive du régulateur dans la compréhension des besoins des acteurs britanniques.