COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Communication

Nomination

Guy Benzeno prend la direction du Paperjam Club



De la finance à la technologie, du design au e-commerce, Guy Benzeno dispose d'un parcours original lui permettant de comprendre différents secteurs abordés lors des activités du Paperjam Club. (Photo: Maison Moderne Studio)

De la finance à la technologie, du design au e-commerce, Guy Benzeno dispose d'un parcours original lui permettant de comprendre différents secteurs abordés lors des activités du Paperjam Club. (Photo: Maison Moderne Studio)

José da Costa cédera le relais le 1er juillet prochain à la tête du business club de Maison Moderne qui vient de dépasser les 600 membres.

Le Paperjam Club, plus grand business club au Luxembourg, qui vient de franchir la barre des 600 entreprises et institutions membres, comptera un nouveau directeur à compter du 1er juillet.

En poste actuellement, José da Costa a choisi de se retirer le temps d’une année sabbatique pour s’installer au Japon et y apprendre la langue. C’est Guy Benzeno, 37 ans, qui prendra le relais de la direction du club d’affaires de Maison Moderne, créé en 2008 et qui signe chaque saison plus de 170 événements dont les soirées 10x6, le Paperjam Top 100, les CEO-only cocktails ou encore les Media Awards.

Né à Jérusalem, Guy Benzeno débarque au Luxembourg à l’âge de trois ans. Naturalisé luxembourgeois, il suit sa scolarité à l’école américaine puis poursuit ses études à la University of London.

Juriste de formation, il décroche son premier emploi chez Deloitte en 2002 avant de rejoindre, deux ans plus tard, la banque suisse UBP pour développer notamment le portefeuille de clients israéliens.

De la finance à la technologie

En 2008, il s’envole pour une aventure entrepreneuriale à Los Angeles où, entouré d’associés, il fonde Righteous Company. La start-up ne survivra pas à la crise financière de l’époque. Il poursuit alors sa parenthèse américaine à Miami, en tant que directeur d’un site d'e-commerce.

De retour au Grand-Duché en 2010, il intègre la société Capita Asset Services. Durant cinq années, il y occupera tour à tour les fonctions de project manager, de business analyst, de change manager puis, en 2014, sera nommé responsable régional de produit.

Ce parcours éclectique, de la finance à la technologie, du design au e-commerce, le mène aujourd’hui à rejoindre Maison Moderne, la première entreprise média indépendante du Luxembourg – qui édite le magazine Paperjam depuis bientôt 15 ans et a créé le Paperjam Club en 2008.

Outre l’organisation et la mise en réseau, le Paperjam Club, dont la 8e saison débutera en septembre prochain, est également un centre de formation professionnelle continue agréé par le ministère de l’Économie proposant près de 140 workshops annuels éligibles aux aides étatiques.