ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Forum

Gaming online : les acteurs se rencontrent



Claude Demuth (Lu-CIX): «Le Luxembourg est une place aussi intéressante que Francfort ou Amsterdam pour localiser ses activités» (Photo : Julien Becker/archives paperJam)

Claude Demuth (Lu-CIX): «Le Luxembourg est une place aussi intéressante que Francfort ou Amsterdam pour localiser ses activités» (Photo : Julien Becker/archives paperJam)

Le premier Online Gaming Forum organisé par LU-CIX, ce mardi à Luxembourg, fut un succès à tout point de vue. Et a prouvé que le pays suscite un vif intérêt au niveau des sociétés actives dans le développement de jeux en ligne.

L’année 2011 aura notamment été marquée par l’arrivée de plusieurs grands acteurs du gaming au Luxembourg. LU-CIX, carrefour d’échange commercial au Luxembourg pour le secteur de l’Internet, n’a pas manqué de le souligner en cette fin d’année. Ce mardi, pour marquer dignement ses deux années d’existence, l’association organisait le premier Online Gaming Forum à destination des professionnels du secteur ICT. « C’est, à ma connaissance, le premier événement business du genre dédié au gaming, a assuré Claude Demuth, CEO de LU-CIX. C’était l’occasion pour nous de faire se rencontrer tous les acteurs actifs dans le secteur, des sociétés actives dans le gaming, mais aussi des opérateurs en télécommunications, des hébergeurs au niveau des datacenters ou encore des services providers. »

Plus de 250 personnes

L’événement a été couronné d’un succès inespéré. Ils étaient finalement plus de 250 à s’être inscrits. Une participation que l’on peut qualifier d’exceptionnelle pour une première du genre et pour une activité qui commence à s’installer au Luxembourg. « C’est toutefois significatif de l’intérêt porté pour notre pays par les acteurs de cet univers, poursuit Claude Demuth. L’enjeu de cet événement était bien de montrer aux acteurs du monde du gaming que, désormais, le Luxembourg est une place aussi intéressante que Francfort ou Amsterdam pour localiser ses activités. Nous disposons désormais des infrastructures qu’il faut, de bons réseaux de télécommunications, d’un bon temps de latence pour délivrer des produits performants en la matière. »

Les acteurs du secteur semblent en prendre conscience. Ce mardi, dans les locaux de RTL Group où ils étaient rassemblés, ces professionnels du jeu en ligne ont pu mieux se rendre compte des avantages que présente la place luxembourgeoise pour localiser leurs activités. Mieux comprendre les raisons qui ont poussé les sociétés actives dans le jeu en ligne que sont OnLive, Innova, Kabam, Zynga, Big Fish ou encore Nexon à installer une partie plus ou moins importante de leurs activités au Grand-Duché. « À travers cet événement, nous voulions que les acteurs déjà en place démontrent eux-mêmes l’intérêt que pourrait avoir le Luxembourg à ceux cherchant à s’implanter en Europe, qu’ils viennent d’Asie ou d’Amérique, poursuit Claude Demuth. En venant ici, ils ont aussi pu se rendre compte de l’offre de services à leur disposition, à même de soutenir le développement de leur business. »

Les fruits des efforts

Au cœur de l’Europe, le Luxembourg est à même de leur offrir un cadre légal et fiscal intéressant, ainsi que des infrastructures suffisantes au bon développement de leur activité. Ainsi, le travail entamé depuis quelques années par le gouvernement porte ses fruits. Même si, comme l’a reconnu Jeannot Krecké – qui parlait officiellement pour la dernière fois aux acteurs du secteur ICT en tant que ministre de l’Économie -, « ce n’était pas aux acteurs du gaming spécifiquement que nous pensions quand nous avons commencé nos travaux dans le but de développer l’activité Internet chez nous ».

Qu’à cela ne tienne, le gouvernement entend travailler à l’amélioration de l’environnement économique pour permettre à ces sociétés de se déployer au mieux depuis le Luxembourg. En leur donnant les possibilités de grandir, mais aussi d’innover, d’être performants. « On se rend compte que, pour attirer plus encore des sociétés actives dans le gaming, il faut pouvoir améliorer l’écosystème, ici, au Luxembourg. En attirant notamment d’autres grands opérateurs en télécommunications, ceux avec lesquels les grandes sociétés de gaming sont habituées à travailler par ailleurs », poursuit Claude Demuth. Ces opérateurs aussi, étaient présents hier à Luxembourg, pour voir de leur côté quelles étaient les opportunités pour eux d’investir la place.

LU-CIX, dont l’objectif est bien de faire se rencontrer la multitude d’acteurs du secteur ICT sur la place luxembourgeois en vue de nouer des échanges commerciaux, ne doute pas que l’événement de ce mardi portera ses fruits. À suivre dans les prochains mois...