POLITIQUE & INSTITUTIONS
EUROPE

Législatives françaises

Français de l’étranger: Anglade et les autres



anglade.jpg

Au Luxembourg comme dans l'ensemble du Benelux, Pieyre-Alexandre Anglade est arrivé très largement en tête des suffrages. (Photo: DR)

Pieyre-Alexandre Anglade (La République en marche) est arrivé très largement en tête des suffrages exprimés lors du premier tour des législatives dans la quatrième circonsrciption des Français de l’étranger – celle du Benelux – où il a récolté 50,09% des voix.

Après de hauts scores déjà obtenus lors de l’élection présidentielle, La République en marche – le parti du président Emmanuel Macron – est en passe de récidiver à l’occasion des législatives des 11 et 18 juin.

Pour les Français de l’étranger, le premier tour de ce srutin s’est déroulé, pour des raisons essentiellement logistiques, ce dimanche dans 11 circonscriptions réparties à travers le monde, le Luxembourg faisant partie de la quatrième, celle regroupant les pays du Benelux.

Au Grand-Duché, où seulement 21,1% des quelque 23.000 électeurs français inscrits se sont déplacés pour voter, Pieyre-Alexandre Anglade, le candidat de La République en Marche, a obtenu 60,7% des suffrages, devant Valérie Bros (Les Républicains – 19,9%), Perrine Ledan (Europe Écologie Les Verts – 5,9%), Sophie Rauszer (La France insoumise – 5,3%) et le député sortant Philip Cordery (Parti socialiste – 4,2%).


Abstention record

Si Pieyre-Alexandre Anglade vire également en tête pour l’ensemble de la circonscription du Benelux avec 52,27% des suffrages exprimés en sa faveur, l’ordre de ses poursuivants diffère un peu puisque c’est Sophie Rauszer qui arrive en seconde position avec 10,95% des voix, devant Perrine Ledan (9,78%), Valérie Bros (9,08%) et Philippe Cordery (6,28%).

La participation des 122.765 électeurs inscrits étant inférieure à 25% - elle n’a été que de 22,6% ce dimanche – il y aura donc, comme le prévoit le code électoral, un second tour organisé le 18 juin. Et ce, malgré le fait que le candidat de La République en marche ait obtenu la majorité absolue lors de ce premier tour.

Pieyre-Alexandre Anglade y affrontera Sophie Rauszer dans un duel dont l’issue ne laisse planer que peu de doutes.