POLITIQUE & INSTITUTIONS

Démission officielle

Erny Gillen quitte ses fonctions à l’Archevêché



Officiellement, Erny Gillen effectue une réorientation professionnelle pour devenir «expert scientifique en questions d’éthique». (Photo: Mike Zenari/archives)

Officiellement, Erny Gillen effectue une réorientation professionnelle pour devenir «expert scientifique en questions d’éthique». (Photo: Mike Zenari/archives)

L’ancien vicaire général ne présidera désormais plus le conseil d’administration du groupe Saint-Paul, ni celui de Lafayette, société gérant le patrimoine de l’Église. Il a officiellement présenté sa démission.

Quelques jours après avoir achevé sa formation au sein du Boston College, Erny Gillen, 56 ans, a officiellement démissionné de ses fonctions au sein de l’Archevêché. Selon un court communiqué publié lundi, l’ancien vicaire général a «décidé de réorienter sa vie privée et professionnelle» pour devenir «expert scientifique en questions d’éthique et de leadership sur les plans européen et international».

Concrètement, il renonce à ses mandats de président du conseil d’administration du groupe Saint-Paul, éditeur du Luxemburger Wort, et de la société Lafayette, gérante du patrimoine immobilier de l’Archevêché. Un patrimoine qui comprend notamment les terrains et bâtiments de Gasperich où se situe le siège du plus ancien quotidien luxembourgeois.

Logiquement, les postes désormais vacants devraient être occupés par l’abbé Léo Wagener, 53 ans, l’actuel vicaire général. Dans son communiqué, l’Archevêché «remercie Monsieur Gillen de son engagement infatigable dans l’exercice de ses multiples tâches». Pour rappel, Erny Gillen était resté trois ans au poste de vicaire général avant de démissionner en février 2015 pour «raisons personnelles». Il avait alors rédigé un livre sur la curie romaine et choisi de partir plusieurs mois aux États-Unis pour parfaire ses connaissances en éthique théologique et biomédicale.