ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Nomination

Enovos : Marco Hoffmann remplace Étienne Schneider



enovos_strassen.jpg

Le haut fonctionnaire était déjà vice-président du conseil et président du conseil de Enovos Luxembourg. Étienne Schneider abandonne tous ses mandats et fonctions (Enovos, Creos, SEO, SNCI) pour se consacrer à sa nouvelle mission.

Le grand jeu des chaises musicales se poursuit au sommet des entreprises semi-publiques luxembourgeoises. Après Luxair et Cargolux dont les conseils d’administration seront respectivement présidés par Jean-Claude Finck (BCEE) et Paul Helminger (député et ancien bourgmestre de la Ville de Luxembourg), c’est au tour de Enovos International, la holding du fournisseur d’énergie, de changer de président.

C’est Marco Hoffmann (à ne pas confondre avec Marc Hoffmann, en partance de la présidence du conseil d'administration de Luxair) qui a été choisi pour accéder à ce poste. Cette nomination est logique puisque le haut fonctionnaire occupait déjà la fonction de vice-président du conseil et même de président du conseil d’administration de Enovos Luxembourg. L’information a été rapportée par le Wort.

Marco Hoffmann est conseiller de direction 1re classe à la Direction des marchés de l'énergie du ministère de l'Économie.

Décision officielle vendredi

Le poste était occupé jusqu’à présent par Étienne Schneider, qui prend ses fonctions aujourd’hui même comme ministre de l’Économie et du Commerce extérieur en remplacement de Jeannot Krecké.

Étienne Schneider a démissionné de tous ses mandats d’administrateur et fonctions pour se consacrer à sa mission.

Depuis 2005, il assumait notamment les fonctions de président et d'administrateur délégué de la SEO (Société Electrique de l'Our). C’est actuellement le vice-président du conseil d’administration, Ulrich Hartmann, qui occupe la fonction par intérim.

« La décision de la succession devrait être prise au plus tard dans les prochaines semaines », indique Paul Zeimet, conseiller de direction de la société cotée en Bourse. La prochaine réunion du conseil d’administration aura lieu le 29 mars et la prochaine assemblée générale des actionnaires le 11 mai.

Depuis 2010, il était également président et administrateur délégué de la société de réseaux Creos, ainsi que vice-président de la SNCI.

La nomination de Marco Hoffmann à la présidence du conseil de Enovos n’est pas encore tout à fait officielle. La décision devrait être prise vendredi lors du Conseil de gouvernement, affirme-t-on au sein de l’entreprise d’énergie. Elle sera confirmée le 9 mars lors du conseil d'administration de l'entreprise.

Avec 28,4 % des parts, l’État est le principal actionnaire de Enovos, née en 2009 de la fusion de Soteg, Cegedel et Saar Ferngas. Les autres actionnaires sont ArcelorMittal (23,48 %), RWE (18,36 %), la SNCI (Société Nationale de Crédit et d’Investissement) avec 10 % des actions, la Ville de Luxembourg (8 %), E.ON (10 %) et Electrabel (4,71 %).