PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS — Banques

Selon Allianz GI

Encore plus de dividendes versés en 2019



shutterstock_1289587774.jpg

Les dividendes seront en hausse de 4,8% en 2019, selon Allianz GI. (Photo: Shutterstock)

Cette année, les 439 sociétés qui composent l’indice MSCI Europe devraient verser 350 milliards d’euros à leurs actionnaires, soit 4,8% de plus par rapport à 2018.

Les actionnaires des 439 sociétés qui composent l’indice Europe de MSCI (l’indice boursier de Morgan Stanley Capital International) peuvent se frotter les mains. Selon le quotidien Les Échos, qui relaie une analyse d’Allianz GI, ils devraient se partager cette année des dividendes à hauteur de 350 milliards d’euros, soit +4,8% par rapport à 2018 (la prévision était de 323 milliards, légèrement dépassée finalement, selon Thomson Reuters).

Scandaleux? À voir, car les dividendes semblent jouer un rôle crucial. Les Échos posent d’ailleurs cette question: sans les dividendes y aurait-il encore des investisseurs en bourse? Ainsi, les dividendes, selon l’étude d’Allianz GI, ont contribué à hauteur de 40,6% au rendement total des actions depuis 1973. Depuis cette date, l’indice MSCI a augmenté de 9,1% en moyenne annuelle. La progression sans les dividendes aurait été limitée à 5,26%.

De plus, il apparaît que les entreprises les plus généreuses en dividendes sont aussi celles qui sont les moins sensibles à la volatilité. «La politique des dividendes est un composant actif de la stratégie des entreprises», ont indiqué les auteurs de l’étude. «Ils envoient un signal extrêmement fort.»