ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Anniversaire

e-Kenz, 10 ans qui en valent 50



Amal Choury s’est adressée «avec le cœur» à ceux qui sont venus fêter cet anniversaire et a rappelé sa chance d’être bien entourée. (Photo: Simon Cabrejo / Grand format)

Amal Choury s’est adressée «avec le cœur» à ceux qui sont venus fêter cet anniversaire et a rappelé sa chance d’être bien entourée. (Photo: Simon Cabrejo / Grand format)

La société de services informatiques a fêté lundi soir sa première décennie en présence du Grand-Duc héritier, ainsi que d’un parterre d’entrepreneurs luxembourgeois venus saluer le parcours d’une entreprise qui raconte «le développement économique du pays de ces 30 dernières années».

Devant son pupitre, face à une salle pleine d’une centaine de personnes, dans laquelle se trouvent non seulement beaucoup de ses clients, mais aussi le Prince Guillaume, Amal Choury aurait pu perdre ses moyens. En effet, incident de dernière minute d’un événement pourtant réglé au millimètre, la fondatrice et CEO d’e-Kenz a égaré les feuilles sur lesquelles elle avait imprimé son discours.

Mais il n’en fut rien. «C’était un beau discours que j’avais longuement préparé, mais ce n’est pas grave, je vais parler avec le cœur», commence-t-elle, s’adressant «non pas à ses clients ou ses prospects, mais à des amis».

«On m’a dit que j’avais eu non pas du courage, mais du culot d’inviter le Grand-Duc héritier pour les 10 ans de l’entreprise, car d’habitude on le fait pour les 50 ans, voire les 100 ans», lance-t-elle à l’assemblée. «Mais dans notre économie d’aujourd’hui, et surtout dans le digital, ces 10 ans en représentent 50.»

5,5 millions de chiffre d’affaires

Il est difficile de séparer e-Kenz d’Amal Choury. Française d’origine marocaine, c’est elle qui, alors qu’elle était directrice informatique du groupe Eurobéton, a décidé de lancer son entreprise de services informatiques en 2008. e-Kenz devient rapidement l’acteur de référence au Luxembourg pour les solutions de gestion du groupe SAP, l’un des leaders mondiaux dans le domaine des logiciels d’entreprise.

Au début, ils sont en tout et pour tous trois, tous des anciens d’Eurobéton, à se lancer dans l’aventure. Le groupe, dirigé par Robert Dennevald, devient le premier client d’e-Kenz. Le second sera Accumalux. Deux poids lourds de l’industrie luxembourgeoise qui ont donné sa chance à la petite entreprise. Aujourd’hui, la PME créée par Amal Choury réalise un chiffre d’affaires de 5,5 millions d’euros et emploie 40 personnes.

La vie, c’est la chance d’être bien entouré.

Amal Choury, fondatrice et CEO d’e-Kenz

«Une petite Marocaine qui fait ses études à Metz et vient travailler au Luxembourg avant de prendre ses ailes pour devenir entrepreneur: c’est une histoire qui nous touche tous, car elle raconte le développement économique du Luxembourg de ces 30 dernières années», témoigne Nicolas Buck, le président de la Fedil et président du conseil d’administration d’e-Kenz.

«Je souhaite à Amal Choury et à e-Kenz la chose la plus importante dans le business, un peu de chance», ajoute-t-il. «La vie, c’est la chance d’être bien entouré», lui répond Amal Choury.