POLITIQUE & INSTITUTIONS — Justice

Condamnation

Droit de vote retiré face à la haine sur Facebook



Ce citoyen luxembourgeois est un récidiviste de la haine sur Facebook. (Photo: DR)

Ce citoyen luxembourgeois est un récidiviste de la haine sur Facebook. (Photo: DR)

Un citoyen luxembourgeois a vu son jugement confirmé pour avoir incité à la haine raciale sur Facebook. Il ne pourra plus voter pendant cinq ans et devra régler une amende de 1.000 euros.

La Cour d’appel a confirmé mardi le jugement à l’encontre d’un citoyen luxembourgeois qui n’avait apparemment pas mesuré la portée de ses propos diffusés sur internet, notamment sur les forums de discussion de nos confrères de RTL.lu.

Condamné à trois reprises depuis mai 2015, l’homme avait continué à diffuser des propos offensants à destination des communautés étrangères du pays, créant aussi des groupes de discussion à dessein sur Facebook.

Malgré ses tentatives de relativiser les faits et leur portée, il a été retenu que l’individu était pleinement conscient de ses actes.

Outre une amende de 1.000 euros, la Cour d’appel l’a en plus déchu du droit de vote pour les cinq prochaines années.