ENTREPRISES & STRATÉGIES
INDUSTRIE

Automobile

Deux nouvelles inculpations pour Carlos Ghosn



shutterstock_527950837.jpg

Malgré les nouvelles inculpations, l’avocat de Ghosn devrait demander sa remise en liberté sous caution. (Photo: Shutterstock)

Le Parquet a décidé de poursuivre le grand patron de Renault et ex-patron de Nissan pour deux nouvelles inculpations. Nissan est également mis en examen.

Les ennuis se suivent pour Carlos Ghosn, arrêté et placé en détention préventive depuis la mi-novembre au Japon. Le grand patron de Renault et ex-grand patron de Nissan a été ce vendredi inculpé pour abus de confiance et pour avoir minoré ses revenus dans des rapports boursiers entre 2011 et 2015. Il a déjà été inculpé le 10 décembre dernier pour avoir minoré ses revenus au cours des cinq années antérieures. Greg Kelly, bras droit de Ghosn, et Nissan ont aussi été inculpés pour malversations financières. 

Nissan, toujours ce vendredi, a de nouveau été mis en examen pour sa responsabilité dans la dissimulation de revenus reprochée à son ancien PDG, Carlos Ghosn, sur la période 2015 à 2018, a annoncé le tribunal de Tokyo.

Malgré cela, l’avocat de Carlos Ghosn, qui clame son innocence, va déposer une demande de libération sous caution.