POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

Explosion

Deux morts au camp militaire de Waldhof



screenshot_2019-02-14_at_14.17.13.png

Une partie du site militaire, située en bordure de l’autoroute du Nord, dans la commune de Niederanven. (Photo: Capture d'écran / Google Earth)

Le parquet de Luxembourg a confirmé le décès de deux personnes au camp militaire de Waldhof. Le triste événement est survenu pendant la manipulation d’un obus.

Le dépôt de munitions de l’armée luxembourgeoise a été le théâtre, ce jeudi, d’une explosion malheureusement fatale à deux personnes.

Selon le communiqué du parquet de Luxembourg, une explosion a eu lieu ce matin aux alentours de 10h30 dans un des hangars du camp. Quatre personnes s’y trouvaient et étaient en train de manipuler un obus d’artillerie.  

L’explosion a donc provoqué la mort de deux personnes. Les deux autres ont dû être hospitalisées, l’une d’entre elles se trouve dans un état critique. Une enquête a été ouverte et deux magistrats se sont rendus sur place.

Le site de Waldhof, dans la commune de Niederanven, héberge aussi le Service de déminage de l’armée luxembourgeoise (SEDAL).

 

Le ministre de la Défense, François Bausch (Déi Gréng), a interrompu son voyage en Belgique pour faire le point sur la situation.

Il s’exprimera à 16h30 durant un point presse aux côtés du général Alain Duschène, chef d’état-major de l’armée.