PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS

Fintech Awards Luxembourg

Des finalistes à l’image de la diversité des projets



746a6064.jpg

Les 10 finalistes ont désormais six semaines pour se préparer. (Photo: Maison Moderne)

La demi-finale des Fintech Awards Luxembourg s’est déroulée lundi soir au siège de KPMG. Les 10 finalistes sélectionnés l’ont été pour la pertinence de leur business model, leur proposition unique sur le marché, mais aussi un certain sens «du pitch».

Trois minutes, ni plus, ni moins. Chaque start-up sélectionnée pour la finale de la première édition des Fintech Awards Luxembourg a été soumise aux mêmes règles. À commencer par une présentation devant le jury formé par différents spécialistes de la finance, des entrepreneurs et autres représentants de la Place et des instances publiques.

Un exercice intéressant qui montre à quel point le pitch fait partie de la vie de ces start-up, certains entrepreneurs et dirigeants étant plus familiers de l’exercice que d’autres. Pour plusieurs start-up, arrivées depuis peu sur le sol luxembourgeois ou en phase d’atterrissage, la demi-finale marquait d’ailleurs leur première prestation en public et devant jury au Luxembourg. 

Après une délibération un peu plus longue que prévu – reflétant les échanges nourris entre jurés – les résultats ont été dévoilés aux alentours de 21h15 devant les jeunes pousses concourantes, toutes enthousiastes de cette expérience.

Les 10 finalistes de la première édition des Fintech Awards Luxembourg sont:

  1. Scaled Risk
  2. Crosslend
  3. Sesamm
  4. Neurodecision
  5. 1001pact
  6. Investify
  7. Governance.io
  8. Almax Analytics
  9. Birdee
  10. Empcorp

Prochaine étape: le 21 juin

«Nous avions ce soir une grande diversité parmi les fintech représentées», observe Pascal Denis, associé chez KPMG et président du jury. «Les membres du jury ont fait part d’angles de vue différents sur base de cette diversité que nous avons voulu privilégier dans notre choix.»

L’heure est désormais à la préparation de la grande finale qui se déroulera le 21 juin prochain, dans le contexte de KPMG Plage. Trois finalistes seront désignés pour trois prix différents:

  • Fintech start-up of the year, doté de 50.000 euros et d’une incubation de quatre mois au Technoport,
  • Fintech entrepreneur of the year,
  • Best pitch.

Alors que le jury prévoit d’ores et déjà d’aller plus en profondeur dans les questions adressées aux finalistes, ceux-ci affineront sans nul doute leur argumentaire et leurs éléments de support pour faire mouche.

Il leur reste six semaines.