POLITIQUE & INSTITUTIONS

Reprise des 13% de Luxair

Delfin, 9 milliards d'actifs



img_takeover_1sett.jpg

Le groupe Luxottica produit ses lunettes sur six implantations en Italie. (Photo: Luxottica.com)

Selon son bilan au 31 décembre 2014, la holding Delfin sàrl, liée à Leonardo Del Vecchio, le fondateur du groupe Luxottica, leader mondial de la lunette de soleil, 70.000 employés, affiche des actifs de 8,9 milliards d’euros et des dettes de 6 milliards d’euros environ.

Pendant longtemps, l’État luxembourgeois, actionnaire de Luxair et de Cargolux, se refusait à laisser entrer dans l’actionnariat des deux compagnies des investisseurs étrangers à l’industrie de l’aviation. Les temps ont changé, mais surtout les candidats à la reprise de la participation des 13% que Lufthansa a vendus en novembre dernier – laissant l’État faire le portage temporaire des titres – ne se sont pas poussés au portillon. C’est donc un choix pragmatique que les autorités ont fait en vendant leurs actions à la holding Delfin sàrl, propriété de l’homme d’affaires italien Leonardo Del Vecchio, 80 ans.

Présent depuis une dizaine d’années au Grand-Duché, Delfin s’est acheté en 2014 son siège au 7 rue de la Chapelle, démonstration de «substance» au Luxembourg (quatre sociétés y ont leur adresse, Redfern, DFR Holding, Delfin Finance et Immochapelle), et placé des gens du cru dans son conseil d’administration (le banquier Giovanni Giallombardo, de Unicredit Luxembourg, ou l’avocat Aloyse May).

Dans l'optique d'une diversification

Le rachat de la participation de Luxair serait pour Giallombardo, qui a représenté le nouvel arrivé à la conférence de presse ce lundi, un investissement «dans l’optique de diversification de son portefeuille» et le signe que les Italiens croient au développement du Luxembourg et de sa compagnie aérienne nationale, en se présentant comme un investisseur stable et prestigieux.

Le bilan 2014 de Delfin renseigne d’actifs de 8,906 milliards d’euros et des capitaux propres de 2,907 milliards. La discrète holding a réalisé l’année dernière un bénéfice de 205,8 millions d’euros et a payé un impôt sur le revenu de 6.420 euros auxquels s’ajoutent 3,351 millions d’euros de taxes diverses. Ses dettes subordonnées s’inscrivaient à 4,658 milliards et les dettes non subordonnées se montaient à 1,340 milliard d’euros, constituées principalement d’une ligne de crédit accordée par la banque Unicredit Luxembourg.  

La société a payé au cours de 2014 un dividende de 379,510 millions d’euros à son unique actionnaire Leonardo Del Vecchio, 80 ans, fondateur du groupe Luxottica, numéro 1 mondial des lunettes de soleil.  

Succès aussi dans la logistique

Le bilan consolidé au 31 décembre 2013 de la holding financière luxembourgeoise nous apprend que la naissance de Delfin remonte à 1998, sous nationalité italienne. Son passage sous le drapeau luxembourgeois remonte à juin 2006.

Les principales participations de la société sont dans Luxottica avec une détention de 61,04%, et dans Foncière des régions (27,63%), qui se présente comme un «acteur de référence de l’immobilier tertiaire», avec un patrimoine total de 17 milliards d’euros sur les marchés français, allemands et italiens. FDR travaille entre autres avec le groupe hôtelier mondial Accor dont elle détient des nombreux immeubles. Toutefois, un rapport au 30 septembre de FDR indique que cette société immobilière prévoyait de céder pour 281 millions d’euros d’actifs à la chaîne AccordHotels.

Cette société – et le détail n’est probablement pas anodin pour LuxairGroup et ses activités logistiques et de fret – a également développé («avec succès», assure le bilan 2013) un modèle d’affaires dans la logistique via sa filiale Foncière Europe Logistique.

70.000 personnes dans le monde

Luxottica employait fin 2013 plus de 70.000 personnes dans le monde, avec plus de 6.400 points de vente, principalement en Amérique du Nord, en Asie pacifique et en Chine.

Le groupe a six lieux de production en Italie, deux usines lui appartenant en Chine et deux lieux de production de lunettes de sport aux États-Unis.

Le groupe fabrique entre autres les lunettes des marques Ray-Ban, Vogue, Oakley ou Persol.