POLITIQUE & INSTITUTIONS — Politique

Luxembourg Institute of Health

Découverte «prometteuse» du LIH sur le cancer du sein



Les chercheurs du LIH ont découvert que certaines cellules cancéreuses étaient capables de déployer un bouclier moléculaire qui les protège des cellules immunitaires qui cherchent à les éliminer. (Photo: LIH)

Les chercheurs du LIH ont découvert que certaines cellules cancéreuses étaient capables de déployer un bouclier moléculaire qui les protège des cellules immunitaires qui cherchent à les éliminer. (Photo: LIH)

Les chercheurs du Luxembourg Institute of Health annoncent mardi avoir mis au jour un mécanisme de défense des cellules cancéreuses empêchant le système immunitaire de les détruire. Une découverte qui pourrait servir de base pour le développement de nouveaux traitements dans les prochaines années.

Durant quatre ans, une équipe de chercheurs du Luxembourg Institute of Health, installé à Strassen, a observé le comportement des cellules actives dans le cancer du sein. Les recherches menées en laboratoire ont abouti à la découverte de mécanismes de défense de certaines cellules tumorales, empêchant le système immunitaire de les détruire. «Notre travail de recherche a mis en lumière un processus fondamental, jusqu’alors inconnu, impliqué dans la résistance des cellules du cancer du sein», a annoncé, mardi dans un communiqué, le Dr Clément Thomas, responsable d’équipe au LIH.

L’enjeu est de taille: mieux comprendre ces mécanismes tumoraux dans le but de développer de nouvelles approches thérapeutiques pour le traitement du cancer dans les années à venir. «Nous devons maintenant comprendre comment ce bouclier permet aux cellules cancéreuses de rester indemnes», ajoute le Dr Antoun Al Absi, qui a conduit les expériences en laboratoire dans le cadre d’un doctorat. Mais pour poursuivre son travail, l’équipe du LIH est à la recherche de nouvelles sources de financement. Des éventuelles collaborations avec d’autres instituts de recherche dans les pays voisins sont envisagées.

Au Luxembourg, près de 2.700 nouveaux cas de cancer sont diagnostiqués chaque année, selon des chiffres relayés par la Fondation contre le cancer. Chez la femme, le cancer du sein est le plus fréquent. 435 cas ont été recensés en 2014 (chiffres les plus récents). Tandis que chez l’homme, ce sont les cancers de la peau (309 nouveaux cas en 2014) et de la prostate qui sont les plus observés (293 nouveaux cas en 2014).