POLITIQUE & INSTITUTIONS

Zoom sur Pretty Forest

De la Forteresse au diamant



desirs_zoom_sur_linda_bos_01_om.jpg

(Photo : Olivier Minaire)

Luxembourg a la chance d’accueillir de nombreux talents sur son territoire et Linda Bos en fait partie. Avec son diplôme de la Design Academy de Eindhoven en poche, elle quitte les Pays-Bas, pour rejoindre, au Luxembourg, celui qui est aujourd’hui devenu son mari et « parce que, quitte à commencer quelque part, pourquoi ne pas le faire ici ».

Elle fait ses armes dans différentes agences, et se lance, dès 2010, en tant qu’indépendante. Pour son nom, elle trouve une solution toute simple : Linda signifie jolie en espagnol et Bos signifie forêt en néerlandais. Elle transpose le tout en anglais et obtient « Pretty Forest » ! Linda s’est particulièrement fait remarquer grâce à ses illustrations, notamment avec son poster de la ville de Luxembourg. Mêlant géographie réelle et inventaire à la Prévert, elle superpose des éléments architecturaux et sculpturaux emblématiques de la ville, obtenant une image de Luxembourg « qui pourrait rentrer dans une coquille de noix ».

Ce travail lui a valu d’être sollicitée par P&T Luxembourg pour réaliser deux timbres sur ce même principe, l’un plus orienté vers l’architecture patrimoniale, l’autre vers l’architecture contemporaine. On la retrouve également dans le monde culturel, au Casino Luxembourg avec la création du nouveau logo des actions pédagogiques « klik », ou au Musée National d’Art et d’Histoire, pour qui elle a pris en charge la création graphique des expositions sur l’argenterie grand-ducale et les Trésors de Kamigata. Mais Linda Bos ne se cantonne pas au monde culturel, puisque sa dernière création n’est autre que l’identité visuelle du centre commercial Belval Plaza, jouant sur la forme du diamant et prenant en compte l’histoire singulière du site