ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Réorientation de carrière

David Arendt associé chez The Directors’ Office



arendt.jpg

David Arendt occupait déjà des fonctions d’administrateur indépendant. (Photo: Christophe Olinger / archives)

L’ancien administrateur délégué du Freeport rejoint la société spécialisée dans la mise à disposition d’administrateurs indépendants, notamment à destination des fonds d’investissement.

Un peu plus de cinq mois après avoir démissionné de ses fonctions d’administrateur délégué du Freeport Luxembourg, David Arendt rebondit chez The Director’s Office, la société qui gère tout un pool d’administrateurs indépendants mis à disposition des sociétés privées, en particulier les fonds d’investissement.

«J’étais déjà administrateur indépendant dans d’autres fonds avant de rejoindre TDO», explique à Paperjam.lu David Arendt. «En outre, depuis la fin de mes activités au Freeport, j’agis en tant que consultant, notamment dans le cadre d’un projet immobilier. Tout cela m’occupe très fortement et je ne suis donc pas sur le point de prendre ma retraite!»

Pas de successeur direct au Freeport

Âgé de 64 ans, David Arendt avait été le tout premier administrateur délégué du Freeport à Luxembourg. Une fonction qu’il a occupée entre décembre 2011 et 2016, après avoir été pendant 13 ans CFO et vice-président de Cargolux.

Avocat de formation, il avait fait ses premières armes chez Arendt & Medernach avant de mener une carrière dans le secteur bancaire à New York et Londres au cours des années 1980, avant de revenir au Luxembourg en 1994 en tant que membre du comité de direction de la BGL.

Au niveau du Port franc, les fonctions de David Arendt ont été partiellement reprises par l’équipe existante et par les administrateurs, qui sont impliqués plus directement dans la gestion, fait savoir à Paperjam.lu le président du Freeport, Robert Goebbels. C’est l’administrateur Philippe Dauvergne qui fait fonction de CEO.