POLITIQUE & INSTITUTIONS

SciTeach Center

Coup de pouce aux sciences naturelles et à la recherche



maison_du_savoir.jpg

Le nouveau centre de ressources est hébergé au cœur de l'Université du Luxembourg, dans la Maison du savoir. (Photo: Sven Becker / Archives)

Un nouveau centre de ressources destiné à soutenir la formation des enseignants du fondamental en sciences naturelles vient de voir le jour. Installé dans les murs de l’Université du Luxembourg, il devrait contribuer à mieux faire connaître encore le pays en tant que site de recherche de renommée internationale.

Le Fonds national de la recherche (FNR), l’Université du Luxembourg, le Service de coordination de la recherche et de l'innovation pédagogiques et technologiques (Script), l’Institut de formation de l’éducation nationale (Ifen), le ministère de l’Éducation nationale et celui de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ont mis en place ce jeudi le projet SciTeach Center visant à faire la promotion des sciences naturelles au niveau de l’enseignement fondamental.

De manière concrète, un nouveau centre va ouvrir ses portes au sein de l’Université du Luxembourg, dans la Maison du savoir à Belval, où les enseignants pourront suivre des formations et accéder à du matériel didactique.

«Beaucoup d’enseignants du fondamental n’ont eu que peu de contacts avec les sciences naturelles au cours de leur formation, c'est pourquoi nous avons décidé d’élargir l’offre de formations initiales mais aussi continues», explique Marc Schiltz, le secrétaire général du FNR, organisme qui supervisera ce projet au cours d’une phase pilote de trois ans.

Des vocations en devenir

Dans le cadre de l’animation de ces formations, l’Université du Luxembourg compte engager un collaborateur scientifique, tandis que pour assurer un lien avec l’école, le Script déchargera – d’un quart de temps chacun – deux enseignants de l’enseignement fondamental chargés de développer et d’animer eux aussi les formations dispensées.

Celles-ci seront reconnues et soutenues par l’Ifen dans le cadre du stage d’insertion professionnelle des futurs enseignants mais aussi dans celui de la formation continue des enseignants du fondamental.

Par ce nouveau mode de promotion des sciences, l’objectif est aussi – en suscitant des vocations – de contribuer à identifier encore un peu plus le pays comme site de recherche de renommée internationale.