POLITIQUE & INSTITUTIONS

Accord bilatéral

Collaboration à la pointe avec Singapour



161115_luxembourg_singapor_memorandum_of_understanding_signature_1_2_photo_fnr.jpg

Le Luxembourg et Singapour ont signé, ce mardi, un accord visant à renforcer la collaboration dans le domaine de la recherche. (Photo: FNR)

Un accord de collaboration dans le domaine de la recherche a été signé mardi à Singapour entre le Fonds national de la recherche (FNR) du Luxembourg et la National Research Foundation (NRF) de Singapour. Les matériaux composites, l’impression 3D et les fintech seront les domaines prioritaires d’étude.

S’unir pour être plus performants dans des domaines de pointe: c’est l’objectif que se sont fixé le Luxembourg et Singapour en mettant sur pied ce partenariat de recherche, qui se concentrera sur les domaines très précis de la science des matériaux et du business analytics. En d’autres termes, c’est l’innovation dans les matériaux composites, l’impression 3D et les fintech que les deux pays souhaitent développer en unissant leurs chercheurs. «[Nos deux pays] partagent l’ambition commune de développer leurs économies et sociétés respectives vers des nations intelligentes», a argumenté le secrétaire général du FNR, Marc Schiltz, lors de la signature du document.

Concrètement, cet accord va permettre le financement de projets de recherche collaboratifs. Le premier appel de propositions sera lancé par le FNR au cours du premier semestre 2017 et permettra de financer jusqu’à trois projets pour une durée de trois ans et un montant maximal de 980.000 euros.

«[Nos chercheurs pourront] ainsi coopérer afin de développer de nouvelles technologies adaptées aux besoins de nos deux pays», a ajouté le directeur général de la NRF, Low Teck Seng.

La signature de cet accord de collaboration a eu lieu dans le cadre de la visite que le Premier ministre Xavier Bettel a effectuée lundi et mardi à Bangkok et à Singapour.