PLACE FINANCIÈRE & MARCHÉS

Banques

Clearstream veut sauver tous les emplois



clearstream-cc.jpg

La direction et les syndicats ont engagé un dialogue qui s’avère constructif. (Photo : Licence CC)

Dans le cadre de son programme de réduction des coûts, la filiale de Deutsche Börse entend tailler dans les dépenses externes pour limiter les suppressions de postes, voire les éliminer totalement.

Le moral remonte chez Clearstream, qui revient de loin. L’objectif de la direction est de limiter au maximum les réductions de postes, voire de les réduire à néant.

Début février, à l’occasion de la publication de ses résultats annuels, la maison mère Deutsche Börse avait annoncé un programme de réduction des coûts (de 70 millions d’euros) qui passait par 250 suppressions de postes, dont la moitié, c’est-à-dire 125, devaient concerner le Luxembourg.

Dialogue constructif

Depuis, la direction et les syndicats ont engagé un dialogue qui s’avère constructif.

«La direction est actuellement en train de prendre des mesures de réduction des coûts de façon à mettre en œuvre sa contribution au 'programme d’efficacité' de Deutsche Börse. Ce programme consiste à réduire les dépenses externes et, ainsi, à réduire de façon significative les suppressions d’effectifs», explique un porte-parole de la centrale de règlement-livraison. Réduire de façon significative, voire les éliminer totalement.

Projets d’infrastructures

«En effet, l’entreprise a l’intention de maintenir ses ressources humaines de façon à poursuivre ses développements stratégiques, notamment via le lancement de nouveaux projets d’infrastructures et la mise en conformité avec le nouveau paysage réglementaire», poursuit le porte-parole.

Cet objectif de maintien des effectifs passera néanmoins par des réorganisations, dans la mesure où des collaborateurs de l’entreprise se verront confier des missions, dont certains fournisseurs et consultants externes avaient jusqu’à présent la charge.

Clearstream précise que le processus de consultation et d’information se poursuit avec les représentants du personnel. La filiale de Deutsche Börse ajoute que les éventuels départs de l’entreprise ne se feront de toute façon que sur base volontaire de la part des salariés concernés.