POLITIQUE & INSTITUTIONS

Nomination ad interim

Catherine Larue prend la tête du LIH



catherinelarue_nomination.jpg

Catherine Larue est arrivée au Luxembourg en 2012 pour prendre la direction de l'IBBL. (Photo: Julien Becker /archives)

L’ancienne directrice générale de l’IBBL, désormais inclus dans le Luxembourg Institute of Health (LIH), prend la tête temporaire de l’organisme, suite au départ de Jean-Claude Schmit à la Santé.

Un changement en appelle un autre dans la direction des organismes liés à la Santé. Après le départ le 1er janvier de Jean-Claude Schmit à la direction de la Santé au sein du ministère du même nom, un nouveau CEO devait être trouvé pour le Luxembourg Institute of Health (LIH), anciennement CRP-Santé. Jean-Claude Schmit en occupait en effet la direction depuis 8 ans.

Jean-Claude Schmit et Catherine Larue avaient eu l'occasion en 2014 de partager leurs vues sur la médecine de demain pour Paperjam.

Alors que la procédure légale de recherche d’un nouveau patron est en cours, c’est Catherine Larue qui a été nommée directrice générale ad interim du LIH. Une nomination qui ferait sens si celle-ci était prolongée.

Ancienne directrice générale de l’IBBL (Integrated BioBank of Luxembourg) qui a été intégrée fin 2015 au LIH, Catherine Larue est l’une des porte-voix de la recherche scientifique luxembourgeoise au niveau international.

«Poursuivre la mission de l'institut, c’est-à-dire générer des connaissances clés ayant un impact sur la santé et les soins des citoyens européens tout en créant de la valeur scientifique, économique et sociétale pour le Luxembourg, est un défi saisissant pour 2016», déclare Catherine Larue.

Disposant d’une carrière et d’une reconnaissance internationales, Catherine Larue a œuvré, depuis son entrée en fonction en 2012, pour faire émerger l’IBBL, tant sur le plan national qu’en dehors des frontières du pays, en lui donnant une visibilité par ses travaux dans la médecine personnalisée.