COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Communication

Les plus lus de la semaine

Castiglia: pas encore en politique, déjà connu



castiglia_rtl.jpg

Nico Castiglia refait parler de lui. (Photo: rtl.lu)

En tête des articles les plus lus de la semaine, le sujet éclairant le passé de Nico Castiglia, candidat à présider son propre parti populiste. Sur le podium, on trouve aussi les 6.000 Swatch de Paul Dunkel vendues à Hong Kong et DSK, à qui le fisc grand-ducal demande des comptes.

Le Top 10 des articles les plus lus de la semaine écoulée, sur Paperjam.lu:

  1. Nico Castiglia, détrousseur converti à la politique. L’homme d’affaires Nico Castiglia annonce lancer le 25 avril prochain un nouveau parti politique qui surfe sur les idées du Front national et le rejet des étrangers. Son parcours professionnel l’a souvent conduit devant les juges d’instruction et même à Schrassig. Souvenirs…
  2. Paul Dunkel a vendu ses 6.000 Swatch. Le collectionneur luxembourgeois a été au centre de l’attention lors d’une vente de montres chez Sotheby’s à Hong Kong ce mardi. Montant des enchères: 5,5 millions d’euros.
  3. Le fisc demande des comptes à DSK. L’Administration des contributions directes exige que les administrateurs de Leyne Strauss-Kahn, qui fut présidée par DSK, remboursent les impôts impayés sur les salaires. Les anciens dirigeants du holding qui aurait dû devenir une banque d’affaires vont demander l’arbitrage du tribunal administratif, ce qui signifie une certaine publicité du dossier.
  4. «Je n’étais pas aux commandes de l’appareil». Après l’annonce du départ de Marcel Funk du comité de direction de Cargolux, le principal intéressé livre sa version des faits pour démentir certaines déclarations qu'il juge «fausses et trompeuses». Retour sur le scandale du «wing wave» avec un Boeing Cargo.
  5. Gravity Sport Management en liquidation. La société de gestion des pilotes de F1, filiale commune du groupe Genii et de Promobe (Flavio Becca), a été placée en liquidation volontaire, selon l’acte officiel publié jeudi au Registre de commerce et des sociétés.
  6. Stratégies digitales RH: DuPont au-dessus du lot. La première étude réalisée par Potentialpark sur le comportement en ligne des entreprises luxembourgeoises dans leurs démarches RH, publiée en exclusivité dans Paperjam, consacre le groupe industriel de Contern. Elle révèle aussi un grand potentiel de développement, tant les acteurs sur le terrain sont encore loin d’être les plus performants en la matière.
  7. Les Français, nouveau peuple d’immigrés. Le Statec a fait le décompte de la population luxembourgeoise fin 2014: 562.958 habitants, ce qui réduit encore la portion des Luxembourgeois à 54,1% au 1er janvier 2015, contre 54,7% un an plus tôt. Les chiffres montrent surtout que les flux migratoires des Français ont dépassé l’année dernière ceux des Portugais.
  8. Accélération pour le PwC’s Accelerator. Cyrille Foillard rejoint, en tant que managing director, la structure d’accompagnement de concepts et entreprises technologiques. Créé à l’initiative de PwC Luxembourg, l’accélérateur a fait des émules dans le réseau global, coordonné par Laurent Probst, associé aux origines du projet.
  9. Lavorel parmi les plus grands employeurs du pays. Depuis l’établissement de ses structures en 2012, Lavorel a parcouru un certain chemin au Luxembourg. Dans la discrétion. Le récent rachat des crèches Kids Care fait pourtant du groupe familial un acteur incontournable de la petite enfance.
  10. Deux invitations à Luxembourg pour Antoine Deltour. La venue du «lanceur d’alerte» à la Cinémathèque, prévue lundi, n’était «pas opportune» selon la bourgmestre Lydie Polfer. Mais Antoine Deltour sera jeudi prochain au CarréRotondes, à l’invitation des Amis du Monde diplomatique cette fois.