ENTREPRISES & STRATÉGIES
INDUSTRIE

Développement

Brexit ou pas, United Caps investit au Royaume-Uni



uc_pr18006_greystone_plant.jpg

United Caps possède actuellement huit usines en Europe. Ici, celle de Greystones en Irlande. (Photo: United Caps)

L’entreprise luxembourgeoise spécialisée dans la fabrication de bouchons annonce un investissement de 20 millions d’euros pour la construction d’une usine de 5.000m2 près de Manchester. C’est l’augmentation de la demande sur l’île qui motive ce choix.

Alors que les incertitudes liées au Brexit poussent de plus en plus d’entreprises à chercher un pied-à-terre dans l’Union européenne, United Caps a décidé d’aller à contre-courant. Le fabricant de bouchons et capsules basé à Wiltz vient en effet d’annoncer la construction d’une nouvelle usine à Dinnington, au centre de l’Angleterre, pour un investissement de 20 millions d’euros.

«Nos décisions d’extension sont toujours basées sur les besoins du marché», explique Benoit Henckes, le CEO de l’entreprise. «Le Brexit n’a pas de lien avec cet investissement. Nous investissons au Royaume-Uni pour être plus proches de nos clients et pour répondre à l’augmentation de la demande.»

«Close to You»

L’usine britannique de United Caps s’étendra dans un premier temps sur 5.000m2, avec la possibilité d’agrandir le bâtiment jusqu’à 20.000m2 en fonction de la croissance de l’activité. 20 personnes seront employées sur place. Les premiers bouchons produits en Angleterre devraient être commercialisés fin 2019.

Grâce à cette nouvelle unité de production, le groupe luxembourgeois espère augmenter son chiffre d’affaires de 15%. Cet investissement fait partie de la stratégie «Close to You» (proche de vous) mise en place par United Caps. Celle-ci l’a déjà poussé à construire une usine en Malaisie, qui devrait être opérationnelle d’ici la fin de l’année, pour satisfaire ses clients asiatiques.

80% d’augmentation en 5 ans

Mais c’est aussi le signe de la bonne santé de l’entreprise, qui possède déjà huit usines en Europe – Luxembourg, Belgique, France, Allemagne, Hongrie, Irlande et Espagne (deux). L’année dernière, elle avait, par ailleurs, inauguré un nouvel entrepôt entièrement automatisé dans son unité de fabrication de Wiltz, lui permettant d’augmenter de 30% ses capacités de stockage.

En 2017, United Caps a enregistré un chiffre d’affaires de 137 millions d’euros et a produit 9,5 milliards de bouchons, soit une augmentation de plus de 80% par rapport à 2012. L’entreprise emploie actuellement 530 personnes à travers l’Europe.