ENTREPRISES & STRATÉGIES — Technologies

Concours

Boost My Business: les premiers demi-finalistes



Qui succèdera à Marc Neu (Carshine) qui reçoit, ici, le prix des mains de Thierry Fromes (Microsoft)? (Photo: Olivier Minaire/archives)

Qui succèdera à Marc Neu (Carshine) qui reçoit, ici, le prix des mains de Thierry Fromes (Microsoft)? (Photo: Olivier Minaire/archives)

La quatrième saison du concours initié par Microsoft est officiellement lancée. A la clé, une «cure de jouvence» pour un montant de 100.000 euros. Les sociétés Metalica et Maâ-Oui sont les premières sur les rangs.

Lancée fin 2007 par Microsoft, avec le soutien d’une quinzaine de partenaires – parmi lesquels paperJam – l’initiative Boost My Business (qui s’appelait «Ultimate makeover» à l’origine) en est à sa quatrième saison. Cette action, adossée au site Internet www.boostmybusiness.lu, a pour ambition de promouvoir la stabilité et l'usage de l'environnement ICT au sein des PME au Luxembourg. Le premier prix de ce concours consiste en une «cure de jouvence» complète au sein de l’entreprise (notamment de l’infrastructure informatique, mais pas uniquement) pour une valeur totale maximale de 100.000 euros.

L’édition 2010 de Boost My Business avait été gagnée par l’entreprise Carshine.

Comme les années précédentes, trois «vagues» de sélection vont, jusqu’à la fin du printemps, désigner un total de six entreprises «demi-finalistes». Le jury du concours en sélectionnera trois qui seront alors en lice pour remporter la décision finale. La première de ces vagues a rendu son verdict, les entreprises Metalica (www.metalica.lu) et Maâ-Oui (www.maa-oui.lu) ayant été retenues.

Metalica

Metalica est une entreprise du secteur de la construction métallique et de la fermeture de bâtiments, fondée en 2005. Les activités englobent entre autres la vente, la fabrication et la pose de fenêtres et de portes en aluminium et en acier, ainsi que les murs-rideaux et les façades en verre suspendu. L'entreprise a pour objectif d'étendre ses activités et de diversifier sa présence sur les différents marchés nationaux ainsi que dans la Grande Région. C’est dans cette optique qu’une entité spécialisée sur la vente et la pose de fenêtres et de portes en PVC a été créée en 2009. La même année, une entreprise spécialisée dans les installations électriques et domotiques a rejoint le groupe qui fonctionne actuellement en structure décentralisée, avec des pôles logistiques et administratifs au Luxembourg, en France et en Italie.

Maâ-Oui

La société Maâ-Oui, elle, est une petite structure, créée en 2005, au Luxembourg, par Samira Maaoui qui, titulaire d'un diplôme en commerce international et forte d’une expérience de trois ans dans le même secteur, avait la ferme conviction que le domaine de l’objet publicitaire avait besoin de dynamisme et de nouveauté.

Maâ-Oui s’est donc spécialisée dans la communication par l'objet en proposant des supports publicitaires (goodies, gadgets, textile, etc.) et des cadeaux d'affaires personnalisés à l'effigie des sociétés, grâce à diverses techniques de marquage (sérigraphie, tampographie, gravure laser, broderie...).

Ses clients sont issus de tous les secteurs d'activités, de la TPE à la grande entreprise, en passant par les ONG et institutions gouvernementales et européennes. L’équipe de la société se compose, aujourd’hui, de quatre employés.