POLITIQUE & INSTITUTIONS

Extensions probables du tram

Bertrange et Leudelange toujours dans le viseur



Au cœur de toutes les attentions depuis son lancement effectif, le chantier du tram ne cesse d’alimenter régulièrement la chronique. Déjà évoquée fin 2015, la possibilité d’étendre le tracé au-delà de la capitale à l’horizon 2025 fait encore une fois beaucoup parler.

«C’est le chantier le mieux surveillé de tout le pays» avait lâché, amusé, François Bausch (Déi Gréng), ministre du Développement durable et des Infrastructures en observant les regards fascinés des personnes qui voyageaient avec lui, mi-septembre, lors d’un trajet vers Francfort dans le cadre de la réforme de l’approche du Findel. Une remarque symptomatique du vif intérêt que suscite le projet, longtemps décrié.

La réaffirmation, ce week-end, de la possibilité d’étendre le réseau en cours de réalisation au-delà des limites de la capitale n’a donc pas manqué de «créer le buzz». Dans une interview accordée à nos confrères de RTL, le locataire du ministère de la place de l’Europe est revenu sur les réflexions quant à la volonté de relier Bertrange et Leudelange. D’ici «2022 à 2025», selon le nouveau timing avancé. Soit à la suite de la mise en service effective du prolongement de la ligne vers le Findel et vers la Cloche d’Or, prévue en 2020/2021.

Tracé présent dans certains projets de développement

De tels propos avaient cependant déjà été tenus en novembre 2015 dans les colonnes de Paperjam. Interrogé sur ce chantier qui cristallise toutes les attentions, le ministre indiquait que «si on regarde le Luxembourg, le Centre et le Sud sont comme une grande agglomération. Vu le développement urbain, une commune comme Leudelange est déjà presque rattachée à la capitale. C’est prévu dans les plans sectoriels, au-delà de 2030, de poursuivre la ligne de tram jusque-là. Même chose vers Bertrange, car il y a une grande demande. Je suis certain que ça va se développer.»

Une nouveauté toute relative et également anticipée dans les plans de développement de la capitale. Le projet de construction d’un quartier mixte habitats/commerces réalisé conjointement par Paul Wurth et Heintz van Landewyck, présenté en mai dernier, affichait d’ores et déjà un tracé du tram qui traverserait ce nouvel espace qui devrait voir le jour à l’horizon 2025-2030.

Le projet de quartier mixte présenté en mai 2016 par Paul Wurth et Heintz van Landewyck.

En attendant, le ministère du Développement durable et des Infrastructures, contacté lundi par Paperjam.lu, assure que ces extensions vers Bertrange et Leudelange «ne sont à l’heure actuelle que des possibilités envisagées», car le premier tronçon n’est pas encore achevé. Ce dernier doit entrer en service au cours du second semestre 2017. À noter également que le financement des extensions vers le Findel et la Cloche d’Or n’est pas encore finalisé.

(Déplacez votre souris sur l'image pour visualiser les informations. Crédit: Maison Moderne)