ENTREPRISES & STRATÉGIES
ARTISANAT

Saga

Bernard-Massard, une cuvée familiale



_mg_0038_1024.jpg

Les 1.300 ha du vignoble luxembourgeois s’étendent sur les coteaux bordés par la Moselle. (Photo: Julien Becker / Archives)

Maison historique connue pour ses vins effervescents, les Caves Bernard-Massard s’étendent sur un domaine de 30 hectares à Grevenmacher.

  • 1921: Création par Jean Bernard-Massard, qui a appris son métier en Champagne. Le jeune œnologue s’entoure entre autres de Bernard Clasen, Max Lambert ou encore le baron Nothomb.
  • 1923: Décès du fondateur. Bernard Clasen prend la relève. La production du jus de raisin Raisinor en 1933 sauve l’entreprise des crises financières.
  • 1931: Les Caves Bernard-Massard sont reconnues fournisseur officiel de la Cour.
  • 1945: Désertées et fortement dégradées pendant la Seconde Guerre mondiale, les Caves reprennent du service en avril.
  • 1945: Le 7 décembre, la société est à nouveau privée de son chef de file de l’époque: Joseph Clasen. Ses fils, André et Carlo (âgés de moins de 30 ans), lui succèdent.
  • 1957: L’année s’avère funeste: en avril, Max Lambert, membre du premier conseil d’administration, décède et André trouve la mort en septembre dans un accident de voiture, laissant Carlo seul à la tête des Caves.
  • 1979: La maison connaît des années prospères. Carlo est rejoint par son fils Hubert, lequel compte bien démocratiser davantage leurs produits.
  • 1989: Hubert crée Domaine & Tradition pour promouvoir la production de vins de qualité dans le pays. La production bascule vers une approche raisonnée.
  • 2013: Antoine Clasen rejoint l’entreprise familiale, d’abord en tant que directeur commercial puis directeur général en 2016.