COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Communication

Édition numérique

Barnes & Noble aussi au Luxembourg



nook_by_barnes__noble.jpg

Le Nook et le kiosque de vente en ligne Barnes & Noble ciblent l’Europe, depuis Luxembourg. ( Photo : DigitalFriends )

C’est un géant mondial de la librairie en ligne qui a développé sa propre liseuse, Nook. La compagnie américaine Barnes & Noble attaque l’Europe, en passant par le Grand-Duché.

Les rois des tablettes et des e-books passent tous par le Grand-Duché, où il fait bon développer son business européen, poser son catalogue virtuel et centraliser ses ventes à taux de TVA réduit, en profitant de l’accueil national et des infrastructures IT adaptées aux flux de ce genre. Le Luxembourg propose désormais un quinté numérique planétaire. Il y avait déjà Amazon, Apple, Kobo, Sony… Et voici Barnes & Noble.

La société américaine a créé une plate-forme européenne, fin février dernier, sous la forme d’une sàrl, domiciliée à Luxembourg. Pour l’instant, le (futur) siège opérationnel est localisé au business center Ateac du Kirchberg, Avenue Kennedy.

Alliée de Microsoft

A priori moins connue de ce côté de l’Atlantique, Barnes & Noble (B&N) n’en est pas moins le plus gros libraire aux États-Unis. Le siège de la chaîne est basé à New York. Née d’une librairie de l’Illinois à la fin du 19e siècle, la chaîne est devenue un groupe puissant, qui avait ouvert un magasin en ligne dès 1997. Connue pour ses immenses points de vente, souvent associée à la chaîne de cafés Starbucks, B&N diffuse les best-sellers à tour de bras, mais aussi des magazines, des films, de la musique, des jeux vidéo…

Il y a peu, Barnes & Noble s'est alliée à Microsoft. En investissant 300 millions de dollars, Microsoft a acquis 17,6% d'une filiale de Barnes & Nobles créée spécialement pour les activités d'édition numérique. Un accord qui, selon le Journal du Net, a permis à l'action du libraire américain de grimper de plus de 60% et qui valorise les activités concernées aux alentours de 1,7 milliard de dollars. Barnes & Noble a ainsi décidé de s'attaquer au marché des e-books en lançant son propre modèle de liseuse électronique, le Nook, dans lequel plusieurs dizaines de millions de dollars ont été investis depuis 2009. Pour Microsoft, c’est un partenariat stratégique, qui permet d'aller marcher sur les plates-bandes d’Apple et Amazon.

Recrutement en cours

Les sites spécialisés semblaient guetter l’avènement du Nook et de la librairie numérique américaine sur le vieux continent. Manifestement, c’est depuis Luxembourg que ce développement devrait s’opérer. La société Barnes & Noble Sàrl a été créée fin février dernier, avec siège social à Luxembourg (rue Joseph Hackin). Les gérants nommés sont un avocat belge et un homme d’affaires néerlandais.

Le bureau actuel est en fait en gestation. Via un important cabinet de recrutement international, B & N cherche, pour lancer son kiosque virtuel, basé à Luxembourg et distribuant sur toute l'Europe, des profils de juristes, de responsables pour les licences et brevets, pour la gestion de contenu, le marketing, la vente, et même un directeur chargé du développement du business européen.