POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

ADEM

Baisse de 8,7% des demandeurs d’emploi



emploi.jpeg

Les moins de 30 ans sont ceux qui profitent le plus de la baisse du chômage. (Photo: Shutterstock)

Le nombre de demandeurs d'emploi résidents inscrits à l'Adem s'établit à 15.157 au 31 janvier, soit une baisse de 8,7%. Le taux de chômage s'établit quant à lui à 5,1%.

Bonne nouvelle pour les moins de 30 ans: ce sont eux qui profitent le plus de la baisse du taux de chômage (-15,1%), selon les statistiques de l'Agence pour le développement de l'emploi parues mercredi matin. Ils sont 2.972 contre 5.455 demandeurs de 30 à 44 ans et 6.730 demandeurs de plus de 45 ans. 2.709 non-résidents sont aussi inscrits à l'Adem.

8.566 personnes ont bénéficié de l'indemnité de chômage complète, dont 8.061 résidents. Sur un an, cela constitue une baisse de 100 personnes.

Le nombre de chômeurs de longue durée diminue de 6,1%, mais reste le plus important (6.936 personnes), et celui des demandeurs d'emploi au statut de salarié handicapé ou de travailleur à capacité de travail réduite diminue de 6,2%.

Les bénéficiaires d'une mesure pour l'emploi sont 4.238, soit 92 personnes (2,1%) de plus qu'un an plus tôt. Seules les mesures spéciales (+8,9%) et les formations proposées par l'Adem (+7,5%) connaissent une progression, tandis que pour toutes les autres mesures, le nombre de bénéficiaires recule.

En janvier, les employeurs ont déclaré 3.502 postes vacants à l'Adem, soit 486 postes ou 12,2% de moins qu'en janvier 2018. Cette baisse intervient après une progression soutenue des déclarations d'octobre à décembre 2018, note l'Adem dans son rapport. 79,9% des postes sont des CDD ou CDI, 11,1% des missions d'intérim et 9,7% des mesures pour l'emploi.