ENTREPRISES & STRATÉGIES — Services & Conseils

Les clés du succès par… Nico Biever

«Avoir la volonté de gagner et aimer ça»



nico Biever (Photo: Laurent Antonelli/Blitz)

nico Biever (Photo: Laurent Antonelli/Blitz)

«Pour connaître le succès, je pense qu’il faut avant tout travailler, être engagé dans son entreprise tout en regardant ce qui se passe à l’extérieur. Pour ma part, j’ai grandi avec mes clients et je dois notamment mon succès à un élément: jamais nous n’avons refusé un client. De la personne âgée qui doit faire face à une fuite d’eau aux grands chantiers, nous avons toujours répondu présent et servi le client avec la même attention. Du reste, le dévouement à la tâche et le fait d’être au plus près des attentes des clients sont deux éléments indispensables.

La clé du succès d’une entreprise passe aussi par son personnel, tout aussi bien du point de vue de son identification avec l’entreprise qu’au niveau de ses compétences.
Je considère toujours l’entreprise comme une grande famille. En tant que patron, il faut avoir le recul nécessaire pour développer de nouvelles stratégies. Pour cela, il faut arriver
à s’entourer d’une équipe dirigeante compétente. A mes yeux, celui qui se trouve sur le chantier est aussi important que celui qui est à la direction.

Il importe de bien communiquer les valeurs que nous défendons à l’ensemble du personnel, que tout le monde les comprenne et les assimile.

Mais on ne peut envisager le succès sans un travail de qualité. Je n’ai jamais misé sur le court terme comme je n’ai jamais voulu accepter un chantier aux dépens de la qualité. Mieux vaut passer à côté d’un projet que de brader ses services et finalement faire du mauvais travail. La qualité va de pair avec l’honnêteté que tout chef d’entreprise doit avoir vis-à-vis de
son personnel et de sa clientèle.

Par ailleurs, je suis toujours positif. Etre négatif, c’est avoir peur. Comment faire de la croissance si l’on reste dans la crainte? Investir, c’est toujours un risque. J’ai toujours été un grand sportif. Se retrouver sur un marché, avec des concurrents, c’est comme du sport. On gagne ou on perd. Et pour y exceller, il faut avoir la volonté de gagner et aimer ça.»  S. L.