COMMUNAUTÉS & EXPERTISES — Ressources humaines

Nouvelle app

Avec Kliber, le CV passe en mode vidéo



Derrière le projet, on retrouve Nathalie Dondelinger et Jonathan Levi.  (Photo: Maison Moderne Studio)

Derrière le projet, on retrouve Nathalie Dondelinger et Jonathan Levi. (Photo: Maison Moderne Studio)

Une nouvelle app voit le jour dans le domaine en plein essor du recrutement en ligne. L’initiative luxembourgeoise mise sur l’utilisation de la vidéo comme vecteur de contact entre le candidat et le potentiel employeur.

Entre le besoin d’anonymat du côté du candidat et la volonté de la part de l’employeur de cerner rapidement sa personnalité, son envie pour le job et sa créativité, un écart subsistait lors des phases précédant une embauche, synonyme d’envoi de CV traditionnel et d’entretien éventuel.

C’est ce «gap» qu’ont voulu combler les deux instigateurs de Kliber, une nouvelle application dans le créneau très vivace du recrutement en ligne.

Derrière le projet, on retrouve Nathalie Dondelinger et Jonathan Levi. À l’origine de l’idée, la spécialiste en communication, bien connue dans le secteur au Luxembourg, a trouvé en Jonathan (18 ans) les compétences et le regard d’un jeune issu de la génération digitale native, propices au projet.

App friendly

Si le site internet kliberapp.com est disponible en trois langues, l’architecture du service a été bâtie sur celle d’une app, afin de favoriser un usage en version mobile.

«Lorsque l’application a été approuvée par Apple, nous avons ressenti un certain soulagement», se souvient Jonathan, qui a été à la manœuvre pour le développement du produit officiellement présenté ce 9 juillet.

«Il est difficile de se mettre des limites lorsque vous concevez une première version, mais nous avons voulu soigner le back-end. Nous ferons ensuite évoluer le produit en fonction des réactions des gens.»

Et des réactions, il y en aura certainement entre usagers puisque l’app se distingue de ses concurrentes par une approche centrée sur la vidéo. Au candidat de se présenter en répondant à quatre questions standard et de faire ressortir sa personnalité dans un témoignage qu’il enregistrera, face caméra. À l’entreprise de faire de même avec un mini-clip plus ou moins corporate pour donner l’envie en images au candidat de postuler.

«En tant qu’employeur, je me suis rendu compte que la première phase de sélection était souvent fastidieuse et prenait beaucoup de temps. Difficile de juger sur un CV traditionnel si le candidat correspond réellement au profil requis ou pas. Le tri initial se fait d’habitude sur base d’un document écrit et la personnalité n’est révélée qu’au moment de l’entretien», constate Nathalie Dondelinger. «Pourtant la personnalité, au-delà du parcours éducatif et de l’expérience, est primordiale.»

Focus sur l’anonymat

Conçue d’un point de vue technique pour pouvoir supporter le format compressé des vidéos, l’app est aussi élaborée dans sa philosophie pour garantir l’anonymat des candidats.

Le recruteur ne prendra en effet connaissance des coordonnées de ceux-ci que lorsqu’ils auront donné leur accord, après avoir reçu une notification push.

Une nouvelle approche qui a d’ores et déjà séduit plusieurs grandes entreprises du pays, désireuses de se positionner dans ce créneau, à l’instar de Clifford Chance, la Bil, Arendt & Medernach, les Hôpitaux Robert Schuman, MNKS, Motorway Luxembourg ou encore PwC Luxembourg.

«Nous sommes dans une première phase de démarchage, mais les entreprises remarquent l’intérêt d’avoir déjà un premier filtre dans les candidatures qu’elles reçoivent via les réponses aux quatre questions dans la vidéo du candidat», ajoute Nathalie Dondelinger.

Faire le travail de répondre à ces questions et oser se dévoiler dans une vidéo présage en effet d’un certain engagement de part et d’autre.

Kliber est téléchargeable sur l’App Store (au Luxembourg, en France, Belgique et en Allemagne). La plateforme destinée aux recruteurs est accessible en ligne.