ENTREPRISES & STRATÉGIES — Immobilier

Résidentiel

Appartements : forte hausse d’activité



actu_-_immobilier05_ld.jpg

Le prix moyen du mètre carré pour les appartements neufs atteint 5.037 euros. (Photo : Luc Deflorenne/archives)

Selon l’Observatoire de l’Habitat, les ventes d’appartements issus des actes notariés ont fait un bond de 45 % au quatrième trimestre. Il s’agit du plus haut niveau d’activité relevé depuis 2007.

La crise ? Quelle crise ?, semble interroger l’Observatoire de l’Habitat qui vient de publier ses statistiques du quatrième trimestre 2011.

Le fait notoire ne concerne pas les prix mais les volumes de ventes issus des actes notariés. « Au quatrième trimestre, le nombre de ventes d’appartements a très nettement augmenté par rapport au trimestre précédent (+45,1%). L’activité sur le marché de la vente d’appartements est supérieure au niveau relevé un an auparavant (+6,8 % par rapport au quatrième trimestre 2010) », décrit l’organisme de collecte des données créé en 2003.

Bëllegen Akt

Il s'agit du niveau d'activité le plus élevé depuis 2007. Ce sursaut tient néanmoins à un élément technique et fiscal : «L'évolution s'explique en partie par la modification des conditions d'attribution du Bëllegen Akt (crédit d'impôt sur les actes notariés - loi du 30 juillet 2002, ndlr) à partir du 1er janvier 2012, qui a conduit certains acheteurs potentiels à accélérer la réalisation de leur projet immobilier », explique l'Observatoire de l'habitat.

Dans un communiqué rectificatif publié ce vendredi  (02/03), le gouvernement a toutefois indiqué que «les conditions d'attribution du Bëllegen Akt n'ont pas été  modifiées au 1er janvier 2012».

Moins spectaculaire, l’évolution des prix montre néanmoins une tendance toujours positive. Les prix moyens au mètre carré des appartements existants a même progressé de 5,17 % d’un trimestre sur l’autre. «Sur un an, la hausse des prix enregistrés par mètre carré des appartements existants est encore plus nette : +6,86 % par rapport au quatrième trimestre 2010.»

Le neuf pas en reste

La plupart des surfaces profitent de la tendance, mais la hausse est particulièrement forte pour les appartements de taille moyenne, compris entre 70 et 90 m2, avec une progression supérieure à 9 %.

Le marché du neuf n’est pas en reste. Les prix de vente ont augmenté par rapport au trimestre précédent sur la plupart des biens : +13,42 % pour les surfaces de 50 à 60 m2, +13,33 % pour celles comprises entre 90 et 100 m2.

Le prix moyen du mètre carré pour les appartements anciens atteint désormais 4.015 euros. Dans le neuf, c’est 5.037 euros.

En revanche, le nombre d'annonces de ventes d'appartement a reculé de 4,86 % au quatrième trimestre, alors que les annonces de ventes de maison sont à peine plus nombreuses (+1,76 %).

Les loyers annoncés des appartements ont progressé de 2,12 % par rapport au trimestre précédent et de 10,09 % su un an. Les loyers annoncés des maisons ont perdu 3,38 % sur le trimestre. Sur un an, ils restent en hausse : +7,85 %.