POLITIQUE & INSTITUTIONS — Europe

Parlement européen

Antoine Deltour, nominé pour le prix Sakharov



luxleak-conference-17.jpg

Antoine Deltour, ex-auditeur de PwC, est l'un des huit nominés pour le prix Sakharov. (Photo: Sven Becker / Archives)

Le lanceur d’alerte et ex-auditeur de PwC Luxembourg Antoine Deltour est l’un des huit nominés pour le prestigieux prix Sakharov pour la liberté de l’esprit, décerné chaque année par le Parlement européen.  

Le lanceur d’alerte français Antoine Deltour, qui est à l’origine des révélations de l’affaire LuxLeaks, des centaines de documents provenant de la firme PwC sur des accords fiscaux confidentiels entre les multinationales et l’Administration des contributions directes, a été nominé hier (jeudi), parmi huit autres personnes ou organisations, pour recevoir le prix Sakharov du Parlement européen.

Ce prix pour la liberté de l’esprit, créé en 1988, honore «des personnalités collectives ou individuelles qui s’efforcent de défendre les droits de l’Homme et des libertés fondamentales».

Entre Snowden et Badawi

Deltour, qui fut auditeur chez PwC, avant de quitter la firme en 2010 en emportant des documents qui étaient, par erreur, en libre service sur son réseau interne, a été nominé aux côtés de deux autres lanceurs d’alerte: Edward Snowden, expert informatique et ancien de la NSA qui a révélé les programmes de surveillance massive de l’agence américaine, et Stéphanie Gibaud, qui a été à l’origine des révélations sur la fraude fiscale organisée à grande échelle par la banque UBS AG.

Parmi les autres nominés du prix Sakharov 2015, on trouve le blogueur saoudien Raif Badawi, condamné à 1.000 coups de fouet et 10 ans de prison, des prisonniers politiques au Venezuela, l’activiste somalienne Edna Adan Ismail, qui se bat contre les mutilations génitales des filles, Boris Nemtsov, physicien russe et opposant à Poutine assassiné en février dernier à Moscou, et Nadia Savtchenko, une pilote militaire ukrainienne emprisonnée en Russie.

Les nominés seront présentés le 28 septembre prochain devant des commissions du Parlement européen, qui retiendront alors trois finalistes. Le nom du lauréat devrait tomber en octobre.