POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

Congrès syndical

André Roeltgen à la tête de l'OGBL



roeltgen.jpg

André Roeltgen va endosser ce week-end le costume de nouveau président de l'OGBL. (Photo: Olivier Minaire / archives)

Le congrès ordinaire de l’OGBL, ces vendredi et samedi à Luxembourg, est marqué par un changement de présidence à la tête du principal syndicat du pays. Sans suspense. Jean-Claude Reding va céder sa place à André Roeltgen.

Ces 5 et 6 décembre se déroule à Luxembourg le congrès ordinaire de l’OGBL, réunion qui verra – comme annoncé de longue date – le secrétaire général du plus important syndicat du pays, André Roeltgen, prendre la succession de Jean-Claude Reding qui, selon son engagement, n’a pas souhaité prolonger son mandat au cap de ses 60 ans.

En place depuis 10 ans, Jean-Claude Reding avait succédé à l’emblématique John Castegnaro. Il ne restera cependant pas inactif puisqu’il siégera toujours à la tête de la Chambre des salariés (CSL) et au conseil d’administration de la Banque et caisse d’épargne de l’État (BCEE).

André Roeltgen, son successeur, est lui âgé de 55 ans. C’est un ancien de la maison puisque entré à l’OGBL il y a 30 ans. Il en était le secrétaire général depuis 2009.