POLITIQUE & INSTITUTIONS
POLITIQUE

Planning familial

Ainhoa Achutegui succède à Danielle Igniti



planning.jpg

Ainhoa Achutegui (Photo: Jessica Theis)

Le Planning familial aura à sa tête, dès la semaine prochaine,  une nouvelle présidente en la personne de Ainhoa Achutegui, qui remplacera Danielle Igniti.

La directrice de Neimënster, le centre culturel de rencontre de l’Abbaye de Neumünster, Ainhoa Achutegui, prendra mardi prochain la présidence du Planning familial. Elle succédera à Danielle Igniti qui a décidé de passer le flambeau après 20 années passées à ce poste. «Après plusieurs essais de réincarnation en jeune femme dynamique et pleine de ressources qui ont misérablement échoué, je me suis décidée à changer de tactique et à chercher dans le vivier luxembourgeois cette perle rare, jeune, engagée, énergique, féministe et résolument dans l'air du temps», écrivait Mme Igniti dans l'invitation à son pot de départ envoyée il y a quelques jours. 

Tactique payante, donc... Ainhoa Achutegui, 37 ans, est née au Venezuela d’une mère vénézuélienne et d’un père basque espagnol et elle a grandi en... Autriche. Féministe engagée, elle a d’abord été directrice artistique de la Werkstätten und Kulturhaus de Vienne de 2004 à 2006 avant de rejoindre le Centre des arts pluriels Ed Juncker d’Ettelbruck qu’elle a dirigé jusqu’en 2013, date à laquelle elle a pris la succession de Claude Frisoni à l’Abbaye de Neumünster.

Quant à Danielle Igniti, elle demeure directrice du centre culturel et des centres d’art visuel de la Ville de Dudelange.