COMMUNAUTÉS & EXPERTISES
EXPERTISES

EXPERTISES - Lyxor ETF

Actions européennes: à quoi peut-on s’attendre?



istock-172128369_barcelona_-_resized_for_smart_focus_002_-_630x420px.jpg

Lyxor ETF Crédit photo: Lyxor ETF

Depuis quelques mois, les investisseurs ont délaissé les marchés européens. Comme si pour eux le risque de la région n’avait jamais disparu. Ils semblent à l’affût d’une raison d’investir ailleurs, et effectivement, depuis février, ces raisons sont nombreuses. La tendance pourrait-elle s’inverser?

 

 

 

 

Les actions européennes subissent d’importantes sorties de capitaux depuis trois mois (millions €)


Source: Données mensuelles entre le 01/06/2017 et le 01/06/2018 (Bloomberg, Lyxor). La performance passée ne préjuge pas des rendements futurs.

 

Politique et populisme

Les événements en Italie sont venus rappeler que le populisme en Europe est toujours bel et bien présent. Le «contrat pour un gouvernement de changement» (conclu par le Mouvement 5 Étoiles et la Ligue) comporte beaucoup d’ambitions mais peu de détails. Ce qui est clair, en revanche, c’est que les généreux projets de dépenses et la position du gouvernement sur l’immigration posent problème aux officiels de l’UE. Dans le même temps, la situation en Catalogne, qui s’est apaisée, n’en demeure pas moins non résolue, et les investisseurs sur le marché espagnol doivent encore digérer la démission de Mariano Rajoy.

 

Vote contestataire – performances et flux de l’IBEX et du MIB (devises locales)

                                        

Cumul des sorties de capitaux depuis le début de l’année                            

   


Source: Données de performance: Thomson Reuters Datastream et Lyxor International Asset Management, au 22 juin 2018, en devises locales. Statistiques sur les flux: Bloomberg et équipe Lyxor ETF Research, pour la période du 01/06/2017 au 01/06/2018. La performance passée ne préjuge pas des rendements futurs.

Parallèlement, le spectre du Brexit rôde. Sur le continent, il peut paraître n’être qu’un problème d’ordre national de l’autre côté de la Manche, mais aux yeux des investisseurs internationaux, le continent semble imploser plutôt que traverser une simple séparation. Au cours des prochains mois, la croissance au R-U devrait demeurer sous pression, et l’inflation risque de défier les objectifs de la Banque d’Angleterre.

 

Des difficultés passagères?

D’après nous, les perspectives économiques de la zone € sont toujours bien orientées compte tenu de l’élan insufflé par l’activité intérieure. Les entreprises font état de restrictions en matière de main-d’œuvre et d'équipement, mais la demande ne faiblit pas. La production bat son plein, et les dépenses d’investissement des entreprises sont en hausse dans la plupart des pays.

Nous pensons donc que les statistiques du T2 devraient dépeindre un rattrapage, et que la croissance du PIB s’établira à 2% cette année, et un peu moins en 2019. La BCE prévoit toujours de mettre fin au QE à la fin de l’année, pour autant que le risque de contagion depuis l’Italie reste contenu et qu’une certaine résistance transparaisse dans les données réelles.

Elle a également confirmé qu’un relèvement des taux était peu probable avant la fin de l’été 2019, ce qui offre un ancrage à l’euro et aux rendements des Bunds pour l’instant. Un affaiblissement de l’euro devrait soutenir les exportations et l’inflation, et ainsi conforter la BCE dans sa stratégie de fin du QE. Une certaine sélectivité géographique et sectorielle peut donc se révéler fructueuse.

 

L’Europe a besoin de vous!

Les consommateurs de la zone € ont jusqu’à présent peu participé à la reprise économique. Au vu du renforcement du marché de l’emploi, nous prévoyons qu’ils apporteront leur contribution en dépensant davantage dans la région. Des signes de croissance des salaires dans certains pays seront les bienvenus.

 

Allez plus loin

Depuis longtemps, les valorisations des marchés européens et américains présentent un écart important, mais celui-ci se résorbe. De là, il reste peut-être encore un peu de potentiel haussier malgré le contexte politique, mais les principaux catalyseurs (croissance des chiffres d’affaires, redressement des marges, etc.) n’ont plus autant d’impact qu’avant.

 

Prenez garde à l’écart de valorisations – ratio cours/valeur comptable vs historique (depuis janvier 1975)


Source: Thomson Reuters Datastream, MSCI, Lyxor International Asset Management, données au 31/05/2018

Choisir ses expositions de façon plus granulaire peut être crucial. Nous privilégions les marchés centraux tels que ceux du CAC et du DAX par rapport aux indices de la périphérie, comme le FTSE MIB et l’IBEX, car les pays du cœur de l’Europe bénéficient d’une meilleure croissance intérieure, d’une plus grande visibilité politique et de bilans d’entreprises nettement plus solides. Le CAC, notamment, constitue un moyen d’exposition raisonnable à la reprise de la zone €. Ses entreprises sont exposées de façon équilibrée à la croissance domestique et internationale, et des réformes à long terme positives sont en cours. De même, les actions grecques peuvent éventuellement offrir des opportunités à court terme suite à une forme d’accord sur l’allégement de la dette.

Nous privilégions les secteurs cycliques exposés à l’activité domestique, tels que la consommation discrétionnaire, la construction et les matériaux. Les bénéfices dans ces secteurs devraient s’améliorer dans le sillage de la reprise régionale, du rebond des dépenses des ménages et de la hausse des prix immobiliers. Nous évitons les secteurs défensifs, dû aux valorisations élevées et aux perspectives de croissance bénéficiaire modestes (en particulier la consommation de base).

Lyxor ETF propose 60 pistes pour explorer les marchés européens afin d’accompagner les investisseurs, quel que soit leur positionnement sur l’Europe. Consultez le site réservé aux investisseurs professionnels pour découvrir la gamme et retrouver tous les blogs Lyxor ETF.

Retrouvez l’intégralité d’Investissements et ETF

Vues et opinions: Lyxor International Asset Management et équipe Lyxor Cross Asset Research, au 19 juin 2018. Lyxor International Asset Management (Lyxor ETF), Société par actions simplifiée, Tours Société Générale, 17 cours Valmy, 92800 Puteaux (France), RCS 419 223 375 Nanterre, est une société de gestion de portefeuille agréée par l’Autorité des marchés financiers sous le numéro GP0424.